Retour aux fondamentaux : concepts de base en ABA (Different Roads to Learning)

Article original : Back to Basics: Core Concepts in ABA

Traduction :

Au cours des deux dernières décennies, des dizaines de groupes de travail, de panels et d’études de recherche indépendantes ont découvert que l’analyse comportementale appliquée (ABA) est la seule intervention efficace pour les troubles du spectre autistique (TSA). Bien que l’ABA soit utile pour de nombreux problèmes autres que l’autisme et ne soit en fait pas un traitement de l’autisme en soi, la pratique de la science est souvent liée au TSA. J’aimerais partager certains des principes fondamentaux de l’ABA qui sont associés aux nombreuses façons dont l’ABA est utile pour soutenir les personnes atteintes du spectre autistique.

Premièrement, l’ABA fonctionne à partir du cadre crucial du déterminisme. Cela signifie que les analystes du comportement considèrent le comportement comme étant déterminé par l’environnement. En d’autres termes, les raisons du comportement sont externes, non particulières à la personne. Comme nous aimons le dire : « L’élève a toujours raison. Cette perspective est extrêmement utile car elle signifie qu’il y a toujours quelque chose qui peut être fait pour aider. Si un individu a des difficultés à apprendre, nous pouvons ajuster l’environnement pour améliorer sa capacité à apprendre. Si quelqu’un adopte un comportement dangereux ou bouleversant, nous pouvons ajuster l’environnement pour réduire la probabilité de ce comportement. Nous n’essayons jamais de changer une PERSONNE ; nous essayons plutôt de changer les événements qui se produisent avant et après le comportement, rendant ce comportement plus ou moins probable.

Ensuite, l’ABA est hautement individualisée. L’une des raisons pour lesquelles cette pratique est si efficace dans l’enseignement et le soutien aux personnes atteintes de TSA est que chaque personne reçoit une intervention sur mesure qui répond à ses besoins, ses forces et ses préférences. Les TSA ne se ressemblent pas chez toutes les personnes qui en sont atteintes, par conséquent, l’intervention ne devrait pas se ressembler. De plus, la collecte et l’analyse continues des données permettent une mise à jour et un affinement continus des interventions, de sorte que chaque individu reçoive à tout moment les stratégies les plus efficaces.

Enfin, l’ABA se concentre sur les changements de mode de vie et implique les parents et les proches dans toutes les interventions. L’ABA n’est pas quelque chose que les analystes du comportement font aux personnes autistes. C’est plutôt l’application pratique de la science du comportement par les personnes qui interagissent avec – et prennent soin de – ceux qui ont le plus besoin d’intervention. Dans de nombreux cas, la programmation comportementale est réalisée par des enseignants ou des paraprofessionnels, mais l’ABA est plus efficace lorsqu’elle est également réalisée par les parents, les frères et sœurs, les grands-parents, les tantes, les oncles, les cousins et les amis. La conception de stratégies efficaces et l’analyse continue des résultats doivent être supervisées par un analyste du comportement qualifié, mais les stratégies elles-mêmes doivent impliquer tout le monde dans la vie de l’individu. Cela aide à assurer la généralisation et le maintien du changement de comportement, et à fournir à la personne atteinte de TSA une exposition maximale à des stratégies de soutien tout au long de sa journée.

Pour ces raisons et plus encore, l’ABA est l’intervention de choix pour les personnes atteintes du spectre autistique. C’est humain, efficace et juste. Avec la bonne intervention, les personnes atteintes de TSA peuvent atteindre leurs objectifs personnels et atteindre des niveaux accrus d’indépendance dans leur vie.

Publié dans A.B.A., Accompagnements, Autisme

Abonnez-vous à notre newsletter

Connexion

Archives

Commentaires récents