Assemblée Générale Ordinaire, le 21 Mai à 17h30

C’est avec plaisir que vous êtes convié à l’assemblée générale de l’association A.B.A. – Ille-et-Vilaine, le 21 Mai à 17h30. La période actuelle étant “délicate” pour effectuer un rassemblement, nous ferons donc cette assemblée générale en distanciel via Webex.  Vous pourrez donc vous joindre à l’assemblée générale en utilisant un ordinateur, une tablette, un smartphone ou un téléphone (https://abailleetvilaine.my.webex.com/abailleetvilaine.my/j.php?MTID=m7cf8df252c7b0b11a87648e3c3d92413).

Lors de cette assemblée générale, nous ferons le bilan de l’année 2020 et présenterons les perspectives pour 2021 (qui est déjà une année “riche” en évènements). Les seules personnes autorisées à voter seront celles qui sont à jour de leur cotisation 2021. Je vous rappelle que les cotisations sont par année civile. Si vous ne l’avez pas encore fait, vous pouvez ré-adhérer via le site web : https://aba-illeetvilaine.org/nous-aidernous-rejoindre/adhesion/

L’ordre du jour est le suivant :

  1. Rapport moral et d’activités 2020,
  2. Rapport et bilan financiers 2020,
  3. Perspectives activités 2021,
  4. Points divers énoncés en début de séance.

Si vous ne pouvez êtes présent, n’hésitez pas à utiliser le pouvoir ci-joint. En vertu des statuts de l’association, il ne peut être accordé plus de 2 pouvoirs par personne.

Merci de me confirmer votre présence.

Publié dans Autisme

Café/Rencontre/Ludothèque, le samedi 15 Mai 2021

Notre Café/Rencontre/Ludothèque mensuel aura lieu le samedi 15 Mai 2021, de 15h00 à 17h00, au sein des locaux de l’association au 81, Bd Albert 1er (Rennes).

Du fait des conditions sanitaires, nous allons organiser soit 3 rencontres en parallèles dans des salles différentes. Dans chaque salle, le nombre de personnes sera limité à 6 ; soit faire cela en extérieur.

Pour participer à ce café/rencontres, une inscription préalable est obligatoire via ces liens :

Lors de cet après-midi, le port du masque ainsi que le respect des gestes barrières seront obligatoires (distance minimale de 1m entre les personnes, …).

Vous pourrez aussi consulter le catalogue, emprunter du matériel de la ludothèque.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Covid19-Gestes.jpg.
Publié dans Autisme, Café/Rencontres, Ludothèque

A.B.A. – Ille-et-Vilaine recherche de nouveaux locaux

Pour continuer à aider au mieux les personnes concernées par l’autisme, l’association A.B.A. – Ille-et-Vilaine recherche de nouveaux locaux.Ils devront se situer sur Rennes ou à sa périphérie, et d’être une superficie d’environ 50-60 m2.

Par avance, merci de nous faire part de vos propositions.

Publié dans Autisme

A.B.A. – Ille-et-Vilaine, Lauréat 2020 des Coups de Cœurs Solidaires de la Fondation SNCF

C’est avec beaucoup de plaisir que nous vous annonçons le soutien de la Fondation SNCF, à notre projet “Sport & Autisme” dans le cadre de l’opération “Coups de cœur solidaires“.

Au nom des personnes et familles concernées par l’autisme, nous les remercions, ainsi que tous nos partenaires, pour leur soutien sans lequel rien ne serait possible.

Publié dans Autisme, Soutien

Droits et démarches administratives – Supports de présentation du CRA

Ces documents ont été diffusés à l’occasion des webinaires de sensibilisation aux droits et démarches des personnes avec autisme / TED / TSA (2021).

Publié dans Accompagnements, Autisme, Formation

Qu’est-ce que la formation en communication fonctionnelle ? (Different Roads to Learn)

Article original : What is Functional Communication Training?

Traduction :

Mon élève Molly est non vocale. Chaque fois que j’attribue des feuilles de travail indépendantes, Molly refuse souvent de travailler en déchirant le devoir, en lançant son crayon ou en baissant la tête. Il y a aussi des moments où les étudiants travaillent et je dois prendre un téléphone ou aide un autre élève, et elle crie. Je ne sais pas pourquoi elle fait cela, mais je crains qu’elle ne termine pas ses devoirs et ne dérange pas ses camarades. Elle semble montrer ces comportements uniquement pendant les périodes scolaires ou lorsque je suis occupé et ne peut pas lui répondre immédiatement. Quelle est la meilleure façon de réagir dans ces situations? Mon district a récemment embauché un analyste du comportement certifié par le conseil d’administration qui a mentionné quelque chose au sujet d’une procédure appelée formation en communication fonctionnelle. “

Réponse par Lesley Shawler, PhD, BCBA et David Celiberti, PhD, BCBA-D Association pour la science dans le traitement de l’autisme

Il peut être difficile de savoir comment réagir au mieux lorsqu’un élève, comme Molly, devient perturbateur ou adopte un comportement potentiellement dangereux. Il est important de se rappeler que son comportement sert une réponse fonctionnelle et, selon toute vraisemblance, est efficace pour elle pour atteindre le résultat souhaité (échapper aux demandes ou accéder à votre attention). Si ces comportements réussissent à répondre à ses besoins, ils continueront de se produire dans des situations similaires jusqu’à ce qu’ils échouent. Heureusement, cela signifie également que ces comportements sont modifiables et que vous pouvez enseigner de nouveaux comportements de remplacement, en particulier ceux qui sont de nature communicative et remplissent la même fonction (c’est-à-dire le but) que le comportement difficile.

Sur la base des détails que vous avez partagés, nous avons voulu mettre en lumière la formation en communication fonctionnelle (FCT). La FCT est une intervention fondée sur des preuves qui enseigne un comportement de remplacement approprié qui devrait remplacer le comportement perturbateur (Carr et Durand, 1985). Le FCT a été soutenu par des décennies de recherche pour réduire les comportements problématiques et augmenter les comportements fonctionnels (par exemple, Tiger, Hanley et Bruzek, 2008; Hagopian, Boelter, Jarmolowicz, 2011). Un élément important de la FCT est la suppression du renforcement pour le comportement inapproprié (c’est-à-dire l’extinction). Essentiellement, l’enfant doit apprendre que les anciennes méthodes (c.-à-d. Le comportement indésirable) sont inefficaces et que pour atteindre le résultat souhaité, il doit s’engager dans une nouvelle réponse (c.-à-d. L’alternative communicative). Par exemple, si Molly a appris que refuser de travailler et / ou détruire son matériel mettra fin ou retardera la tâche difficile, nous devons lui apprendre que ce comportement ne mène pas à ce résultat, et à la place lui apprendre une manière plus acceptable d’y parvenir. le même objectif (terminer une tâche). Cela peut être une réponse comme demander une tâche différente ou demander une pause. De même, si elle crie pour attirer l’attention, un comportement de remplacement tel que lever la main ou taper sur son bureau pourrait être enseigné. Le plus important à retenir est que la nouvelle compétence de communication doit remplir la même fonction que le comportement indésirable.

Compte tenu de cela, il est très important de clarifier quelle est la motivation sous-jacente des comportements en question. Le processus doit commencer par une évaluation du comportement fonctionnel (FBA) dans laquelle la fonction du comportement problématique est évaluée (un analyste du comportement certifié par le conseil d’administration peut vous aider dans cet effort). Cela peut commencer par des entretiens ouverts avec ceux qui connaissent ou connaissent l’étudiant en question. Certaines questions peuvent inclure: «Le comportement se produit-il généralement lorsque le travail est donné et que les élèves travaillent de manière indépendante? Est-ce la réaction typique que l’enseignant rappelle à l’élève de se remettre à la tâche? » L’évaluation pourrait également être menée à travers des observations directes de l’élève dans lesquelles les enseignants peuvent déterminer ce qui peut généralement précéder (antécédents) et suivre un comportement problématique (conséquences). Ces données sont documentées dans un format A-B-C (antécédent-comportement-conséquence) qui implique l’enregistrement des événements qui ont précédé et suivi le comportement. En observant des occurrences répétées du comportement problématique, le but du comportement de Molly peut devenir clair (c’est-à-dire qu’elle veut l’attention de l’enseignant, elle ne veut pas terminer le travail) Cette information peut ensuite être utilisée pour formuler des hypothèses sur les raisons pour lesquelles le comportement est se produisant. Ces types de méthodes directes sont les plus importantes et devraient être utilisées par rapport aux méthodes indirectes. Dans certains cas, un analyste du comportement peut avoir besoin de manipuler directement certaines variables qui sont censées maintenir le comportement problématique, dans une analyse fonctionnelle expérimentale (LaRue, 2009).

Pris ensemble, les résultats du FBA fourniront des informations relatives à la fonction du ou des comportements. Les fonctions possibles incluent: échapper à des situations, demandes ou personnes non préférées / aversives (renforcement social négatif), attention des autres (formes positives ou négatives) ou accès à des éléments / activités préférés (renforcement social positif) et une stimulation sensorielle souvent en la forme de comportements répétitifs ou stéréotypés (renforcement automatique). Une fois identifiés, l’analyste du comportement et l’enseignant doivent travailler ensemble pour identifier les compétences de communication fonctionnelle appropriées. Dans le cas de Molly, on émettrait probablement l’hypothèse que le fait de jeter et de déchirer du matériel et de baisser la tête sont maintenus par la fuite ou l’évitement des demandes et les cris peuvent être maintenus par l’attention de l’enseignant. En tant que tel, enseigner une méthode appropriée pour demander une nouvelle tâche, une pause, une attention ou d’autres concepts similaires peut être préférable.

Le choix d’un comportement de remplacement est de la plus haute importance et divers facteurs doivent être pris en compte. Non seulement la réponse doit correspondre à la fonction supposée, mais la nouvelle réponse doit être au départ facile à enseigner, pas trop difficile pour l’élève, très susceptible d’être remarquée par les autres et constamment et immédiatement renforcée. Si le comportement de remplacement est trop difficile, l’élève peut se fier à ses antécédents de comportement, qui jusqu’à présent ont été efficaces. Cette explication confirme la nécessité de choisir une réponse relativement simple. Les comportements de remplacement peuvent également prendre diverses formes, que ce soit pour les élèves vocaux ou non vocaux. Pour des étudiants comme Molly, comme elle n’est pas vocale, vous devrez lui apprendre une réponse non vocale. Vous voulez également tenir compte de ses compétences actuelles et sélectionner et cibler une réponse qui lui est réalisable. Gardez à l’esprit que l’enseignement de nouvelles compétences, en particulier celles qui remplacent des comportements qui ont déjà été considérablement renforcés, exigera que l’enseignant se concentre délibérément sur l’élève, car le processus peut prendre du temps. Si elle a un système de communication en place (par exemple, PECS, application iPad), vous pouvez enseigner une réponse qui se trouve dans ce système afin qu’elle puisse demander une pause ou une attention. Si elle n’a pas de système en place, une simple réponse tactile par carte peut être appropriée. Cette réponse lui servira de moyen de communication et chaque fois qu’elle touchera la carte, elle bénéficiera immédiatement d’une pause et / ou d’une attention particulière. Ce type de réponse ne perturbera pas son entourage, mais obligera l’enseignant à s’occuper d’elle plus intensément, afin de renforcer immédiatement la réponse nouvellement enseignée.

Une fois la fonction déterminée et un comportement de remplacement sélectionné, il est temps d’apprendre! La meilleure méthode pour enseigner la réponse consiste à suivre une série d’étapes qui permettent à Molly de s’exercer à plusieurs reprises à demander ce qu’elle veut et à lui montrer que le comportement problématique est inefficace (c.-à-d., Formation aux compétences comportementales; Sarokoff et Sturmey, 2004) ou disparaît rapidement. Cela pourrait être fait avec une brève explication, en modélisant l’échange de cartes en utilisant le plus ou le moins d’incitation, puis en jouant un rôle. Continuez à pratiquer cela tout en supprimant progressivement les invites au fil du temps jusqu’à ce qu’elle échange la carte avec moins, puis aucune invite. Continuez à vous entraîner jusqu’à ce que Molly puisse démontrer de manière fiable l’échange de cartes sans invite. Après avoir enseigné cette réponse, de multiples occasions de pratiquer dans des milieux plus naturels devraient se présenter. Essayez de créer des opportunités qui semblent naturelles mais vous permettent de l’observer s’engager dans la réponse. Par exemple, lorsqu’une feuille de calcul est fournie, dès qu’elle touche la carte, offrez-lui immédiatement une pause. Si elle fait une autre activité, agissez comme si vous assistiez à un autre élève, puis après avoir touché la carte, accordez-lui une attention immédiate. Si elle s’engageait dans d’autres réponses afin d’obtenir une pause ou une attention, ces comportements ne devraient pas lui fournir ces résultats respectifs. Continuez à l’encourager à terminer son travail, en lui fournissant même des copies supplémentaires si elle en a besoin. Accordez-lui plus de temps pour terminer ses devoirs, même si cela signifie manquer une activité préférée qu’elle pourrait aimer. De même, ne prêtez pas attention à la suite de comportements perturbateurs. Une fois qu’elle apprendra que ces comportements ne sont plus efficaces, elle commencera à adopter les comportements qui ont récemment été renforcés. Cependant, nous avertissons souvent que lors de l’utilisation de l’extinction (c’est-à-dire en supprimant le renforcement du comportement), le comportement s’aggrave souvent avant de s’améliorer. Si cela se produit, ne paniquez pas. La cohérence et la patience sont essentielles, tout comme les stratégies utilisées pour enseigner l’alternative. Au fil du temps, avec une pratique répétée, elle apprendra comment obtenir les résultats souhaités et les comportements problématiques commenceront à diminuer.

Finalement, une fois que Molly devient plus cohérente avec le toucher de la carte, la complexité et le niveau d’effort peuvent également être augmentés. Molly devra peut-être tenir la carte ou se diriger vers l’enseignant et lui remettre la carte avant que le renfort ne soit fourni. Il est également important de prévoir la généralisation et le maintien de cette réponse en augmentant lentement et systématiquement le délai auquel la réponse se renforce et d’enseigner à terme à l’enfant que sa demande de pause ne sera pas toujours renforcée. Essayez des modifications telles que l’utilisation de la carte dans différents contextes, avec des adultes différents et des réponses différentes. Il est également important de prévoir la généralisation et le maintien de cette réponse en augmentant lentement et systématiquement le délai auquel la réponse se renforce et d’enseigner à terme à l’enfant que sa demande de pause ne sera pas toujours renforcée. Cependant, la cohérence et l’indépendance de la réponse tactile de la carte doivent initialement se produire avant toute modification des attentes. Idéalement, la généralisation se produira, mais sinon, essayez de vous entraîner à nouveau soit dans un nouveau cadre, avec une nouvelle personne, soit avec d’autres modifications du contexte d’origine. Ces changements sont plus susceptibles de favoriser la généralisation (Stokes et Baer, ​​1977). N’oubliez pas de maintenir un calendrier rigoureux pour attraper Molly en utilisant ses compétences pour vous assurer que le travail acharné qui a été fait continuera d’être récompensé. S’ils sont soigneusement mis en œuvre, ces types de modifications peuvent favoriser un succès durable dans l’environnement naturel.

Il est toujours approprié de faire des ajustements et des changements individuels en fonction de votre situation spécifique.

Bonne chance!

References

Carr, E. G., & Durand, V. M. (1985). Reducing behavior problem through functional communication
training. Journal of Applied Behavior Analysis, 18, 111-126.

Hagopian, L. P., Boelter, E. W., & Jarmolowicz, D. P. (2011). Reinforcement schedule thinning following functional communication training: Review and recommendations. Behavior Analysis in Practice, 4(1), 4-16.

LaRue, R. (2009). Clinical Corner: What is meant by functional analysis? When should this be done and who should do it? Science in Autism Treatment, 6(2), 16-17.

Sarokoff, R. A., & Sturmey, P. (2004). The effects of behavioral skills training on staff implementation of discrete-trial teaching. Journal of Applied Behavior Analysis, 37(4), 535-538.

Stokes, T. F. & Baer, D. M. (1977). An implicit technology of generalization. Journal of Applied Behavior Analysis, 10(2), 349-367.

Tiger, J. H., Hanley, G. P., & Bruzek, J. (2008). Functional communication training: A review and practical guide. Behavior Analysis in Practice, 1(1), 16-23.

Citation for this article:

Shawler, L., & Celiberti, D. (2019). Clinical corner: What is functional communication training? Science in Autism Treatment, 16(12).

Publié dans A.B.A., Accompagnements, Autisme

Le modèle R.E.A.L. et ACT avec les parents et les accompagnants (Different Roads To Learn)

Article Original : The R.E.A.L. Model and ACT with Parents and Caregivers

Traduction :

L’importance de la participation des parents / tuteurs ne peut être surestimée. Les parents ne sont pas seulement les premiers enseignants de nos enfants, ils sont le seul enseignant qui les accompagne tout au long de leur enfance, de leur enfance et de l’âge adulte. Les praticiens et les enseignants d’ABA peuvent avoir un impact positif et substantiel sur la vie d’un enfant, mais rien ne se compare à l’impact des parents / tuteurs. Les parents / tuteurs sont les enseignants pour toujours de leur enfant et tout comme nous, en tant que praticiens et enseignants, avons besoin de formation et de ressources, les parents / tuteurs aussi.

Le Modèle R.E.A.L. (Terzich-Garland, 2020) intègre la participation des parents dès le début de la programmation, encourageant les parents à devenir indépendants en utilisant des techniques pour accroître leur indépendance, généraliser et maintenir leurs compétences dans tous les environnements. Dans cette lecture incontournable pour les praticiens, il y a une section spécifique sur la généralisation des parents dans chaque chapitre, qui explique comment les praticiens peuvent impliquer les parents à chaque niveau de programmation en utilisant le Modèle R.E.A.L. La thérapie d’acceptation et d’engagement (A.C.T.) peut également être intégrée avec le Modèle R.E.A.L. dans la formation des parents et des soignants. Les parents doivent croire en leurs propres capacités pour préparer les enfants à réussir. Les praticiens doivent leur donner les compétences nécessaires pour être aussi indépendants que possible dès le départ.

Publié dans A.B.A., Accompagnements, Autisme

L’usage excessif des médicaments chez les personnes autistes (Comprendre l’Autisme)

Cet article est une traduction d’un article publié dans la revue Spectrum News, dont vous trouverez les références complètes en bas de page et qui aborde le sujet de la prescription excessive de médicaments chez les personnes autistes.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Formation

Bretagne : à 16 ans, Ryann invente un clavier pour les élèves DYS et crée son entreprise (actu.fr)

Ryann Dubois, 16 ans, a imaginé un outil pour clavier d’ordinateur à destination des enfants souffrant de troubles d’apprentissage comme la dyslexie ou la dyspraxie.

Lire l’article

Publié dans Autisme

Brigitte Chamak et les controverses sur le packing ou l’autisme 1 (J. Vinçot)

Critique du dernier livre de Brigitte Chamak, qui défend le packing avec des témoignages, sans tenir compte du fait que l’étude scientifique de ses partisans a prouvé qu’il ne marchait pas.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Formation

Autisme féminin et masculin : une origine différente ? (DNA)

Y a-t-il une différence entre le fonctionnement cérébral des filles et des garçons porteurs d’autisme ? Une équipe pluridisciplinaire américaine répond par l’affirmative en s’appuyant sur l’imagerie cérébrale et des données génétiques. Et plaide pour que cette différence soit mieux prise en compte.

Lire l’article

Publié dans Autisme

L’exposition précoce aux odeurs peut affecter la perception et le comportement… (J. Vinçot)

Questions après une étude japonaise sur l’exposition précoce à des odeurs chez des souris. L’empreinte olfactive est conservée.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Formation

Cartes Montessori

Les cartes Montessori sont un classique puisqu’elles permettent aux enfants d’apprendre à partir d’un visuel plus de vocabulaire. Il y a plusieurs manières de présenter ce jeu aux enfants :
– lui montrer les cartes les unes après les autres et nommer ce qui est dessus
– demander à l’enfant de trouver la carte qui a le visuel que vous lui demandez
– proposer à l’enfant de répéter après vous le nom de la carte
– faire des tas regroupant les cartes par rapport aux couleurs (tout ce qui est rouge, tout ce qui est vert…)
– demander à l’enfant de vous montrer tous les objets qui se mangent ou bien tous ceux qui roulent….

Aller sur le site

Publié dans Autisme, Scolarité

Vacances adaptées été 2021 (Handissimo)

Malgré le contexte actuel et le manque de visibilité sur les mois à venir, nous savons que les vacances d’été approchent et qu’un grand nombre de familles a besoin de pouvoir s’organiser.
Handissimo vous propose un état des lieux des solutions existantes et pour l’instant maintenues, pour enfants et adultes en situation de handicap. Retrouvez ci-dessous le détail des séjours proposés par les partenaires Handissimo, par ordre alphabétique.

Aller sur le site

Publié dans Autisme, Soutien

Le Barrage | Troubles du spectre Autistique | EDF

Publié dans Autisme

Talkii : Application pictographique de communication

Créé par la société luxembourgeoise SOVI Solutions dont les concepteurs sont Gianluca Marinelli et Alessio Weber, Talkii est une application basique de communication pictographique sans arborescence pour communicateurs émergents. Talkii s’adresse aux personnes présentant une absence de parole ou de langage oral avec troubles cognitifs.

Aller sur le site

Publié dans Autisme, Communication

Les «Color Coding Systems» : Mettez de la couleur dans vos outils de Communication Alternative et Améliorée !

Le “color coding system” est un sujet paradoxalement peu documenté dans la littérature malgré un usage généralisé au sein des outils de CAA. Il s’agit de l’utilisation de différentes couleurs en fonction de la classe grammaticale des mots ou de la catégorie sémantique c’est-à-dire, la signification des mots et ce, afin de faciliter l’apprentissage et la mémorisation (Franco, N. & al,.2018). Le regroupement de mots en catégorie différentiable selon des couleurs permet de trouver plus rapidement les pictogrammes voulus, mais également favoriser l’utilisation automatique de la grille (Fitzgerald, 1949).

Aller sur le site

Publié dans Autisme, Communication

Le modèle de Denver au Sessad Smile du Ceresa (Dragon Bleu TV)

Publié dans A.B.A., Accompagnements, Autisme

Ludification et autisme (FIRAH)

La revue de littérature rend compte des connaissances actuelles en recherche appliquée sur comment la ludification peut aider les personnes autistes. Elle a abouti à la sélection de recherches pertinentes au regard de la thématique, chacune classée au moyen d’un ensemble de critères prédéterminés. Parmi ces recherches, 15 ont été sélectionnées pour leur pertinence au regard de leur capacité à apporter des pistes concrètes concernant les thématiques du jeu et de l’autisme. Une ludographie présentant 19 jeux complète cette revue de littérature.

Cette revue de littérature a été réalisée par le Pr Liam Cross et Pr Gray Atherton, en partenariat avec GameInLab, dans le cadre du programme Autisme et Nouvelles technologies, soutenu par la Fondation UEFA pour l’enfance et coordonné par la FIRAH. La traduction française a été réalisée par C. Atherthon.

Aller sur le site

Publié dans Autisme, Formation

ABAvoilà #11- Les mesures en ABA

Publié dans A.B.A., Accompagnements, Autisme

GEM: Des compétences au service de tous (Aspie Conseil)

Publié dans Accompagnements, Autisme

PCH parentalité : l’imprimé de demande (J.Vinçot)

Publication de l’imprimé de demande de la PCH parentalité pour les dossiers en cours à la MDPH. Questions non résolues.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

“On est capable de vivre notre vie” : des groupes d’entraide mutuelle pour personnes autistes dans l’Oise et la Somme (France 3 Hauts-de-France)

En réponse à l’appel à candidatures de l’ARS Hauts-de-France en janvier 2020, deux groupes d’entraide mutuelle ont été créés dans l’Oise et la Somme. Ces lieux permettent aux personnes autistes de se retrouver, de tisser des liens et de s’entraider face aux difficultés de la vie quotidienne.

Lire l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

Stéphanie Gruet-Masson et Tristan Yvon : “L’autisme est toujours aussi mal connu en France”

Publié dans Autisme

Une mère anglaise remercie un inconnu de l’avoir aidé lors d’une crise de son fils autiste (Ouest-France)

Une mère de famille anglaise a partagé un long message de remerciement pour son « héros », un inconnu qui l’a aidé en pleine rue à calmer son fils autiste de cinq ans.

Lire l’article

Publié dans Autisme

ABA et la guidance parentale – séance avec une BCBA le 08 Mai (Enfants Extraordinaires)

Les parents sont ceux qui connaissent le mieux nos enfants et qui sont à la première ligne pour la rééducation et le développement de nos enfants TSA. la guidance parentale avec l’approche ABA vous donne tous les moyens personnalisés (outils, méthodologies, suivis) pour le progrès de vos enfants.

Aller sur le site

Publié dans A.B.A., Accompagnements, Autisme

Côtes-d’Armor. Gwitibunan veut construire de l’habitat inclusif pour adultes autistes (Ouest-France)

Des parents d’adultes autistes se mobilisent pour que leurs enfants puissent bénéficier d’un logement indépendant tout en leur assurant l’accompagnement nécessaire. La commune de Pommeret, en Côtes-d’Armor, a mis un terrain à leur disposition.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Habitat

Les enfants de 3 à 17 ans pourront bénéficier gratuitement de 10 séances chez le psychologue (Actu.fr)

Emmanuel Macron a annoncé mercredi 14 avril 2021 l’instauration de ce forfait pour lutter contre les effets psychologiques de la crise du Covid-19 chez les plus jeunes.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

Le lien entre les vitamines, les compléments alimentaires et l’autisme : explications (J. Vinçot)

Des compléments alimentaires pendant la grossesse peuvent avoir un effet sur la probabilité d’avoir un enfant autist : vitamine D, acide folique, suppléments de fer, acides gras.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Formation

Fougères : Marilyne Nourry offre des soins de shiatsu aux aidants d’enfants autistes (actu.fr)

Marilyne Nourry, praticienne à Fougères, s’associe à l’action de Shiatsu France en faveur des aidants d’enfants autistes.

Lire l’article

Publié dans Autisme

Autisme : le forfait “intervention précoce” étendu aux enfants de 7-12 ans (Le Média Social)

Les parcours de bilan et d’intervention précoce pour les troubles du neuro-développement (TND) sont désormais intégralement pris en charge par l’assurance maladie pour les enfants de moins de 12 ans.

Promis par le président de la République lors de la Conférence nationale du handicap (CNH) du 11 février 2020, l’ouverture du parcours de bilan et d’intervention précoce pour les troubles du neuro-développement (TND), aux enfants âgés de 7 à 12 ans, est enfin acté par un décret du 1er avril 2021. Ce texte allonge également la durée d’intervention.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

Effet protecteur féminin, facteurs de risques génétiques, rejet de l’identité d’abord (J. Vinçot)

Quelques articles ayant fait du buzz sur Twitter : effet protecteur féminin (ainsi, la fratrie de filles autistes est plus susceptible d’être autiste que la fratrie de garçons autistes), facteurs de probabilités génétiques, langage à utiliser dans les publications.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Formation

Autisme : la corbeille des GEM est-elle trop pleine ? (J. Vinçot)

Le bilan de la 3ème année du 4ème plan autisme sous-estime énormément le développement des Groupes d’Entraide Mutuelle Autisme. Il faut pourtant se réjouir du fait que les personnes autistes se saisissent de cet outil pour prendre leur vie en main.

Lire l’article

Publié dans Autisme

L’Autisme, état des lieux et interventions (HappyVisio)

Publié dans Accompagnements, Autisme

À Angers, une colocation d’un genre nouveau pour quatre adultes autistes (Ouest-France)

Quatre adultes autistes intègrent une colocation d’un nouveau genre à Angers (Maine-et-Loire). Un modèle en cours d’expérimentation au Mans (Sarthe) et à Ancenis (Loire-Atlantique). C’est un bouleversement positif pour eux. À l’occasion de la journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme, ils nous racontent pourquoi, accompagnés de leurs familles.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Habitat

Des prescriptions potentiellement dangereuses chez des enfants autistes (Assurance Maladie)

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), la Direction Générale de la Santé et l’Assurance Maladie ont été alertées et ont identifié des prescriptions non conformes et potentiellement dangereuses concernant des enfants autistes par certains médecins.

Lire l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

Formation pour Proches aidants 2021 – Insertion professionnelle (CRA Bretagne)

e Centre de Ressources Autisme Bretagne organise une formation gratuite en mai-juin 2021, en collaboration avec les associations de familles bretonnes.

Cette formation cible les proches aidants familiaux d’adultes autistes / TSA, ayant besoin d’acquérir des connaissances sur l’insertion professionnelle.
Sont concernés : les parents, les fratries, les grands-parents, les conjoints d’une personne de plus de 16 ans présentant un Trouble du Spectre de l’Autisme.
Les places sont limitées à 20 places sur chaque département breton.

Aller sur le site

Publié dans Autisme, Emploi, Formation

Accompagnement à domicile (Enfant-Different.org)

Les services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) sont des dispositifs permettant l’intervention de professionnels formés au domicile des familles. Ces dispositifs s’inscrivent dans les actions de soutien à la parentalité qui peuvent être financés par les Caisses d’Allocations Familiales (CAF).

Lire la suite de l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme, Droits & Législation

Saint-Malo. L’autisme a toute sa place, à l’école Bel-Air (Ouest-France)

Cela fait deux ans déjà que l’école maternelle Bel-Air de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) accueille une classe UEMA (Unité d’enseignement en maternelle autisme), destinée aux enfants présentant des troubles autistiques. Des classes initiées dans le cadre du plan autisme, destinées à se multiplier.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Scolarité

Autisme : neurofeedback, inclusion scolaire, thérapie canine, ADOS pour sourds (J. Vinçot)

Présentation d’articles de recherche récents sur le neurofeedback dans l’autisme, la mesure de la sensibilisation à l’autisme chez leurs pairs écoliers, l’implication dans le dressage de chiens, la validation de l’ADOS pour diagnostiquer le TSA chez des enfants sourds.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Formation

L’âge de 6 ans pourrait représenter un tournant clé dans l’autisme (J. Vinçot)

Début de la scolarisation : les enfants autistes devraient bénéficier d’un soutien supplémentaire à l’âge de 6 ans, lorsque les améliorations des traits stagnent pour les 3/4 d’entre eux..

Lire l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

Comment vivre le confinement avec un enfant autiste ? (ISSUU)

La situation de confinement strict dans laquelle nous nous trouvons peut être difficile à gérer. Ce guide a pour but d’aider les parents dont l’enfant est concerné par l’autisme ou par un trouble du neuro-développement pour mieux faire face à cette situation au quotidien. Il ne s’agit pas de méthodes de travail mais simplement de guidance. L’objectif est donc de piocher des idées dans ce guide et non pas de tout appliquer à la lettre

Voir le guide

Publié dans Accompagnements, Autisme

Rendre la neuro-imagerie accessible pour un plus grand nombre d’enfants autistes (J. Vinçot)

Description d’un protocole pour aider les chercheurs qui utilisent la magnétoencéphalographie (MEG) à faciliter le travail avec des enfants qui ont un niveau verbal minimal ou une déficience intellectuelle.

Lire l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

Mettre fin à la confusion entre l’autisme, le TDAH ou les troubles Dys et les signes de maltraitance : des actions interministérielles viennent renforcer les premières initiatives déployées (Secrétariat d’Etat chargé des Personnes Handicapées)

Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargée des personnes handicapées, et Adrien Taquet, Secrétaire d’Etat chargé de l’enfance et des familles auprès du Ministre des Solidarités et de la Santé ont réuni vendredi 2 avril le groupe de travail mobilisé sur la prise en compte des troubles du neuro-développement dans l’évaluation des situations d’enfants en danger ou susceptibles de l’être. Les associations concernées, des élus, des professionnels de santé et de la Justice ont élaboré des actions concrètes pour mettre en œuvre les mesures de la stratégie nationale pour l’autisme au sein des TND.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

Kit de sensibilisation au Trouble du Spectre de l’Autisme en milieu scolaire (GRAAF)

Sophie Gras est professeure de lettres modernes dans un collège de Villeurbanne et formatrice académique pour l’école inclusive. Marielle Malbaut est professeure d’histoire-géographie dans un lycée lyonnais et formatrice académique pour l’école inclusive.

Elles nous proposent un kit de sensibilisation à l’autisme en milieu scolaire en version enfants/ados et adultes. Leur travail sera présenté à la journée de l’innovation académique ainsi qu’à la semaine de la persévérance scolaire.

Aller sur le site

Publié dans Autisme, Scolarité

Autisme : des tests précoces ont aidé Elouann à sortir de sa bulle (Ouest France)

La journée mondiale de sensibilisation à l’autisme se déroule ce vendredi 2 avril 2021. Michel Perrin témoigne de l’importance du diagnostic précoce ayant permis à son fils Elouann de s’épanouir dans une structure adaptée, à l’Institut médico-éducatif de Loudéac (Côtes-d’Armor).

Lire l’article

Publié dans Autisme

Problèmes sensoriels et différences de rythme cardiaque chez les jeunes autistes (J. Vinçot)

Les personnes autistes qui réagissent de manière excessive à des sons désagréables et au frôlement de surfaces rugueuses présentent des réactions physiologiques spécifiques, notamment en matière de fréquence cardiaque.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Formation

30 ans d’engagements au côté des personnes avec autisme et de leurs familles (Fondation Orange)

En 2021, la Fondation Orange franchit le cap des 30 années de mobilisation pour les personnes atteintes de troubles du spectre autistique et leurs familles. Notre engagement ? Mieux faire connaitre l’autisme, faciliter l’insertion sociale, professionnelle et le quotidien, grâce au numérique notamment. Depuis 1991, nous sommes la seule Fondation d’entreprise à faire de l’autisme un axe de mécénat.

Lire l’article

Publié dans Autisme

Dans l’ancienne poste de Mers-les-Bains: Un lieu d’accueil adapté pour des adultes autistes (actu.fr)

La maison de Vincent a ouvert ses portes à Mers-les-Bains, dans la Somme, fin mars 2021. Il s’agit d’un lieu de vie et d’accueil adapté pour des adultes autistes.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Habitat

Décret n° 2021-391 du 2 avril 2021 relatif au certificat médical joint à une demande déposée auprès d’une maison départementale des personnes handicapées (Journal Officiel)

Notice explicative : le décret porte de six mois à un an la durée de validité du certificat médical joint par la personne handicapée à la demande de droits et prestations qu’elle dépose auprès de la maison départementale des personnes handicapées. Il s’agit d’une mesure de simplification des démarches des personnes en situation de handicap et leurs familles.

Lire le décret

Publié dans Autisme, Droits & Législation

Arrêté du 10 mars 2021 relatif à la définition de l’expertise spécifique des psychologues mentionnée à l’article R. 2135-2 du code de la santé publique (Journal Officiel)

Article 1

Le parcours de bilan et d’intervention précoce prévu à l’article L. 2135-1 du code de la santé publique peut inclure des prestations d’un psychologue qui propose un programme individualisé d’intervention fonctionnelle sur la base de l’évaluation initiale.
Le psychologue :

– réalise une évaluation fonctionnelle spécifique et personnalisée du fonctionnement adaptatif de l’enfant dans ses milieux de vie notamment en famille, à la crèche, et à l’école ;
– prend en compte la demande et l’expertise de la famille ;
– établit les objectifs et les modalités de l’intervention ;
– met en œuvre l’intervention proposée ;
– évalue les bénéfices de l’intervention au regard des objectifs et des modalités proposés.

Lire la suite de l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme, Droits & Législation

Autisme : l’ARS débloque 1,40 M€ pour de meilleurs diagnostics en Bretagne (Le Télégramme)

Catherine Baudouin-Quéromès, directrice de la Maison d’accueil spécialisée l’Archipel à Paimpol, a reçu Stéphane Mulliez, directeur général de l’ARS Bretagne, dans le cadre de la journée mondiale de l’autisme. Des moyens sont débloqués pour plus de diagnostics.

Lire l’article

Publié dans Annonces, Autisme

Les gènes et la réactivité des personnes autistes aux signaux environnementaux (J. Vinçot)

Chez les vrais jumeaux, les traits autistiques sont associés à une tendance à éviter ou à ne pas remarquer les indices environnementaux (images, sons et autres signaux sensoriels)..

Lire l’article

Publié dans Autisme

PCO TND : ah enfin entre 7 et 12 ans ! (J. Vinçot)

Les plate-formes de coordination et d’orientation pour les troubles neuro-développementaux vont pouvoir s’occuper des enfants de 7 à 12 ans. L’articulation avec l’AEEH est désormais permise. La durée de prise en charge est étendue à 2 ans.

Lire l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme, Droits & Législation

Autisme et hypersensibilité visuelle : la photophobie (Guillaume Alemany)

Publié dans Autisme

Vincent nous parle de son parcours de jeune avec autisme (Fondation Orange)

Publié dans Autisme

L’autisme expliqué aux enfants (Elrina O’Brien)

Publié dans Autisme

Les parents d’enfants en situation de handicap peuvent désormais bénéficier de l’accompagnement à domicile financés par les CAF (UNAPEI)

Les CAF financent des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) pour soutenir la parentalité durant des périodes difficiles. Ce financement est désormais accessible aux parents d’enfants en situation de handicap.

Lire la suite de l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme, Droits & Législation

Perception des effets de l’intervention comportementale intensive chez des enfants présentant un trouble du spectre de l’autisme (N. Abouzeid et N.Poirier, Enfance en difficulté, Nov. 2014)

Publié dans A.B.A., Accompagnements, Autisme

ABA compatissante (Different Roads to Learn)

Article original : Compassionate ABA

Traduction :

La compassion nécessite trois actions: écouter, comprendre et agir. L’ABA est une pratique compatissante par définition, car les analystes du comportement sont formés pour faire chacune de ces actions de manière très spécifique.

L’écoute est nécessaire pour obtenir le consentement. Les analystes du comportement sont tenus par les directives éthiques et professionnelles de garantir un consentement éclairé avant de mettre en œuvre une évaluation ou une intervention. Le consentement éclairé comprend la démonstration que vous comprenez ce que vous acceptez, de sorte que les analystes du comportement doivent être à l’écoute des clients et de leurs parents / tuteurs pour déterminer si cette compréhension existe. S’ils sont vraiment consentants, les clients ou leurs parents / tuteurs auront toujours le contrôle des objectifs visés et des stratégies d’intervention.

La compréhension passe par la perspective fonctionnelle adoptée par les analystes du comportement, ce qui signifie qu’ils prennent le temps d’apprendre et de comprendre pourquoi un comportement se produit ou ne se produit pas. Après avoir écouté ce qui est important pour et pour le client, l’étape suivante consiste à évaluer le comportement. En termes simples, l’analyste du comportement s’efforce de se mettre à la place de son client et de comprendre pourquoi il agit ainsi. L’hypothèse est toujours que l’individu a de bonnes raisons pour son comportement, et si ces actions vont changer, nous devons trouver comment les remplacer ou les rendre moins nécessaires, plus efficaces ou plus faciles. Nous supposons que les gens ont raison sur leurs interactions avec le monde. Si quelque chose doit changer, c’est le monde et non la personne.

Agir se fait par le développement d’interventions destinées à améliorer la situation et l’expérience du client, en fonction des priorités établies par le client à travers l’écoute et le consentement. Les analystes du comportement considèrent la validité sociale comme une valeur très importante, en ce sens que non seulement le changement de comportement doit être significatif et utile pour l’individu qui change de comportement, mais les façons dont le comportement est changé doivent également être acceptables. Les interventions comportementales ne sont pas faites aux gens, mais avec eux, pour les aider à atteindre leurs propres objectifs d’une manière qu’ils jugent raisonnable.

Le consentement, l’évaluation et l’intervention répondent aux trois exigences de la compassion: écouter quelqu’un pour entendre ce qui le préoccupe, essayer de comprendre ou ressentir sa détresse, puis faire quelque chose pour atténuer ses problèmes. Ne pas prendre de mesures pour écouter les préoccupations et comprendre le comportement supprime l ‘«analyse» de la pratique et la réduit à un ensemble de trucs qui fonctionnent parfois mais souvent pas, et parfois même aggravent les choses. Malheureusement, parfois une formation ou une supervision médiocres, ou une simple pratique contraire à l’éthique, aboutit à une analyse du comportement qui n’est pas compatissante et qui reflète mal l’ensemble du domaine.

Considérez deux scénarios qui pourraient se produire lorsqu’un analyste du comportement bien intentionné rencontre un nouveau client pour la première fois et constate que le client a des taux élevés de stéréotypie :

  • L’analyste du comportement A s’appuie sur son expérience et détermine que les niveaux de stéréotypie dans lesquels le client s’engage seront probablement perturbateurs à l’école et dans d’autres environnements communautaires. Elle informe la famille que la stéréotypie est inappropriée et apprend aux parents à mettre en œuvre un plan complet qui comprend l’enrichissement de l’environnement, le renforcement positif pour les périodes de temps où la stéréotypie ne se produit pas, et leur demande de collecter des données tout au long de la journée sur les niveaux de stéréotypie. Puis elle repart avec la promesse de revenir dans une semaine pour évaluer leurs progrès. Les parents appellent l’agence et disent qu’ils ne pensent pas que l’ABA est pour eux.
  • L’analyste du comportement B a une longue conversation avec la famille au sujet de ses activités préférées en tant que famille. Elle leur demande ce qu’ils aiment faire avec leur enfant et constate qu’ils aiment tous aller au terrain de jeu mais qu’ils réservent généralement cette activité pour les jours froids ou tôt le soir et qu’ils y vont de moins en moins. Quand cela est exploré un peu plus loin, ils partagent avec réticence que les deux parents sont mal à l’aise lorsque d’autres parents et enfants regardent lorsque leur enfant se livre à des stéréotypies. L’analyste du comportement demande ce qu’il aimerait faire à ce sujet, le cas échéant, ou s’il estime que sa stratégie actuelle fonctionne pour lui. Les parents demandent s’ils peuvent y réfléchir et l’analyste du comportement accepte d’en discuter lors de la réunion de la semaine prochaine. En attendant, elle leur laisse quelques sites Web sur l’évaluation fonctionnelle à examiner. Lors de la réunion de la semaine suivante, les parents disent qu’ils aimeraient donner la priorité à d’autres problèmes par rapport à la stéréotypie pour le moment, mais qu’ils aimeraient en savoir plus sur l’évaluation fonctionnelle pour voir si cela pourrait les aider à mieux comprendre la stéréotypie.

Dans ces scénarios, l’analyste du comportement A a fourni un ensemble d’interventions qui ne sont pas aversives et potentiellement pas difficiles à mettre en œuvre pour un professionnel qualifié, mais peut-être accablantes pour une famille nouvellement introduite à l’ABA. Elle a priorisé les objectifs d’intervention en fonction de son expérience plutôt que des besoins et des préférences de la famille, sans prendre le temps de les écouter et d’assurer leur consentement. Elle n’a pas non plus évalué ni tenté de comprendre le comportement et a plutôt tenté de prendre rapidement des mesures pour le réduire. De plus, elle n’a pas tenté de déterminer si les interventions étaient acceptables pour les parents ou l’enfant. Si la famille a choisi de poursuivre son plan, il est possible que les stéréotypes aient diminué, mais il est également possible que son plan ne remplisse pas la fonction du comportement, ce qui entraîne un stress inutile et une mauvaise expérience pour l’enfant. En fin de compte, la famille a décidé que cette approche ne correspondait pas à ses besoins et ils ont perdu tous les avantages potentiels de l’ABA bien mis en œuvre pour d’autres domaines de la vie de leur enfant, comme l’amélioration de la communication et de l’indépendance.

En revanche, l’analyste comportemental B a évolué lentement. Elle n’a pas commencé par essayer d’identifier les problèmes, mais en écoutant la famille en explorant leurs forces et leurs renforçateurs, en lui fournissant des connaissances sur la façon de se connecter avec l’enfant et les parents et comment créer une expérience amusante, chaleureuse et agréable pour tout le monde. . Elle leur a permis de partager ce qui rend difficile pour eux de profiter de ces renforçateurs, et elle a ouvert la porte pour les aider avec ce problème si c’est ce qu’ils veulent. Cependant, elle n’a pas fourni de solution sans consentement ni évaluation. Elle leur a laissé des informations et du temps pour réfléchir, et la famille était à l’aise pour qu’elle revienne et continue d’explorer ce qui serait le mieux pour leur enfant dans le contexte de leur famille. En fin de compte, en écoutant et en évaluant, cet analyste du comportement a une chance d’agir et de fournir un service et des soins vraiment compatissants à ce client et à sa famille.

Les deux analystes du comportement signifient bien. Les deux veulent ce qu’il y a de mieux pour leur client. Aucun des analystes du comportement ne veut effrayer les familles, faire pleurer les enfants ou emporter ce qu’ils aiment. Les deux ont de riches ressources à leur disposition, mais une seule sera probablement en mesure de partager ces ressources et d’atteindre ses objectifs et les objectifs de la famille. Pratiquer avec compassion maintient la communication ouverte, mais le fait de ne pas faire preuve de compassion en n’écoutant pas et en ne comprenant pas peut entraîner une porte fermée et une grande perte pour la famille et le terrain.

Lorsqu’il est pratiqué correctement et avec compassion, l’ABA comprend plusieurs fonctionnalités. D’abord et avant tout, l’accent est mis en permanence sur l’apport du client et de la famille. Les objectifs, les stratégies et les mesures des résultats sont déterminés en consultation avec les personnes qui seront touchées par l’intervention. Cela comprend non seulement la personne qui reçoit des services, mais aussi ceux qui l’aiment. Adopter un point de vue large qui inclut toute la famille est un élément important de la compassion.

Ensuite, non seulement les analystes du comportement devraient obtenir le consentement comme mentionné précédemment, mais ils devraient également s’assurer d’obtenir l’assentiment des clients qui ne sont pas en mesure de consentir légalement. L’assentiment est une version moins formelle du consentement qui peut être donnée par des enfants ou des personnes qui ont des différences cognitives qui les empêchent de vraiment consentir. En raison de la nature extrême du comportement de certaines personnes qui reçoivent des services d’analyse du comportement, l’assentiment n’est parfois pas obtenu pour des raisons de sécurité. Cela ne devrait se produire qu’en période de crise, lorsque l’individu et / ou son entourage est réellement en danger. Tout événement de ce type doit être immédiatement suivi par l’obtention du consentement, puis par une évaluation et une analyse des moyens de prévenir les crises à l’avenir. Les interventions devraient être acceptables pour toutes les parties, y compris les personnes qui reçoivent les services. Encore une fois, de nombreuses personnes qui reçoivent des services ABA ne peuvent pas exprimer verbalement leur assentiment, mais l’analyste du comportement doit être suffisamment qualifié pour reconnaître les indicateurs comportementaux d’assentiment ou d’absence d’assentiment et ajuster leurs actions en conséquence.

Les analystes du comportement compatissants sont également flexibles. Ils reconnaissent que les circonstances changent dans la vie des clients et de leur famille et que parfois même des plans efficaces doivent être ajustés. Ils reconnaissent également que parfois, malgré leurs meilleures intentions, leurs efforts ne fonctionnent pas bien et ils sont prêts à prendre du recul, à réévaluer et à ajuster les approches au besoin. Les analystes du comportement doivent également être honnêtes sur ce qu’ils peuvent offrir, leur compétence et leur niveau d’aisance avec ce qui leur est demandé, et la meilleure façon pour les clients et les familles de participer à leurs propres services. Enfin, il est essentiel que les analystes du comportement établissent des liens humains avec les familles qu’ils servent. De nombreux analystes du comportement trouvent qu’il est facile de se connecter avec leurs clients grâce à leurs renforçateurs et à leurs succès, mais il est également important de maintenir un lien avec le reste des personnes dans la vie de leurs clients en manifestant de l’intérêt et de la préoccupation pour eux.

Une dernière pensée est que la compassion peut être une voie à double sens. Les analystes du comportement peuvent mieux se connecter avec le client et la famille lorsque l’effort de connexion est réciproque. Même s’il appartient à l’analyste du comportement d’essayer de mettre la famille à l’aise pour partager ses besoins et ses préférences, parfois nous ne savons pas ce que nous ne savons pas. Même le professionnel le plus compatissant et le plus compétent peut manquer quelque chose, alors les familles et, si possible, les clients, devraient prendre la parole et leur faire savoir si c’est le cas. Il est également important de savoir clairement si le consentement et l’assentiment sont donnés ou non. Si l’analyste du comportement ne demande pas de consentement, il est parfaitement acceptable que le client ou le membre de la famille suspende l’interaction et discute des limites du consentement implicite dans toute situation individuelle. Enfin, les familles qui font preuve de flexibilité, de connexion et d’honnêteté en retour et qui sont ouvertes à toutes réserves ou inconforts permettent le maintien d’une relation à plus long terme et plus productive, qui ne fera qu’aider davantage leur être cher.

References :

Behavior Analyst Certification Board. (2014). Professional and ethical compliance code for
behavior analysts. Author.

Callahan, K., Foxx, R. M., Swierczynski, A., Aerts, X., Mehta, S., McComb, M. E., Nichols, S. M., Segal, G., Donald, A., & Sharma, R. (2019). Behavioral artistry: Examining the relationship between the interpersonal skills and effective practice repertoires of applied behavior analysis practitioners. Journal of Autism and Developmental Disorders, 49(9), 3557-3570.

LeBlanc, L. A., Taylor, B. A., & Marchese, N. V. (2019). The training experiences of behavior analysts: Compassionate care and therapeutic relationships with caregivers. Behavior Analysis in Practice, 13, 1-7.

Taylor, B. A., LeBlanc, L. A., & Nosik, M. R. (2018). Compassionate care in behavior analytic treatment: Can outcomes be enhanced by attending to relationships with caregivers? Behavior Analysis in Practice, 12(3), 654–666.

Publié dans A.B.A., Autisme

Autisme : diagnostic et machine learning, une étude à Limoges (par J. Vinçot)

Les réponses du Dr Eric Lemonnier (CRA Limousin) sur l’étude qui donne un pronostic de l’autisme après la naissance de l’enfant, en fonction des données recueillies pendant la grossesse.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Formation

Les difficultés de communication expliqueraient l’agressivité de garçons autistes (par J. Vinçot)

Les garçons autistes ayant des comportements agressifs ont également tendance à avoir des problèmes de communication. Mais chez les filles autistes, la communication et l’agressivité pourraient ne pas être liées.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Formation

Le monde en face (France TV, Reportage)

Décidée à lever le voile sur le retard accumulé par la France dans le diagnostic, la scolarisation et l’intégration des personnes autistes, la journaliste Elizabeth Tchoungui, elle-même mère d’un enfant autiste, raconte le combat quotidien des familles et confronte leurs expériences aux professionnels de santé et responsables politiques français qu’elle va rencontrer. Pourquoi l’Etat Français, malgré une succession d’engagements pris publiquement depuis près de vingt ans, ne parvient-il pas à fournir à tous les autistes du pays des instituts adaptés et de proximité ? Quels sont les obstacles à une scolarisation massive des enfants autistes en milieu ordinaire ? Où en est la formation du corps médical et enseignant sur cette question ?

Voir le reportage

Publié dans Autisme

Proloquo2Go, l’appli qui facilite le dialogue (Le blog Emploi Handicap)

D’abord lancée en espagnol et en anglais, Proloquo2Go vient d’être traduite en français (métropolitain et canadien). Réalisée à partir de pictogrammes, l’application permet aux personnes ayant des difficultés à parler ou privées de la parole, de se faire comprendre.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Communication, Numérique

À réécouter, le pédopsychiatre Eric Lemonnier auteur d’une étude pour pronostiquer l’autisme chez l’enfant (France Bleu)

Le pédopsychiatre Eric Lemonnier conduit une étude prometteuse. Le but ? Pronostiquer l’autisme chez l’enfant. Un dispositif précoce capable de repérer l’autisme chez l’enfant avant même sa naissance grâce à l’intelligence artificielle.

Lire la suite de l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

Enquête nationale sur les moyens de la politique école inclusive (ASF)

Le réseau ASF accompagne les familles qui souhaitent une scolarité inclusive pour leur enfant et un accompagnement en libéral. Depuis septembre, les familles font part de difficultés nouvelles et grandissantes.
Le Ministère de l’Education Nationale et le secrétariat d’Etat chargé des personnes handicapées ne réagissent pas, pour le moment, aux alertes des associations.

ASF propose aux familles d’organiser une remontée directe. Pas de graphiques, pas de statistiques. Juste vous, votre enfant et votre situation au quotidien.

Notre objectif : mettre les ministères face à la situation qui se dégrade. Gestion de la pénurie par les PIAL, fermeture aux libéraux, baisse de la qualité des accompagnements.

Toutes les situations ne sont pas évoquées. Nous souhaitons cibler certaines situations dans un premier temps.

Aller sur le site de l’enquête

Publié dans Autisme, Scolarité

Limoges : une équipe de scientifiques utilise l’intelligence artificielle pour détecter l’autisme dès la naissance (France 3)

Des spécialistes du CHU et de l’Université de Limoges participent à un projet de recherche utilisant l’intelligence artificielle pour détecter les premiers symptômes de l’autisme, dès la naissance de l’enfant.

Lire l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

Nul et digne d’intérêt : Plis du cerveau, visages vacillants, traceurs oculaires (par J. Vinçot)

Revue d’études qui ne confirment pas les études antérieures, sur les différences entre sexes, sur le comportement de jeu, la différence entre autisme et TDAH, le contact visuel, la réponse aux sons.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Formation

Enquête individuelle “Sport et Autisme” (FFSA)

Quelle est la pratique physique ou sportive des personnes avec autisme ? Qu’est-ce que le sport apporte aux personnes avec autisme ? Quels sont les besoins en termes de pratique sportive des personnes avec autisme ? Des programmes spécifiques sont-ils nécessaires ? des adaptations nécessaires ? Lesquelles ?

La Fédération Française du Sport Adapté (FFSA) compte actuellement parmi ses licenciés une part non négligeable de personnes avec autisme le plus souvent avec déficience intellectuelle.

Ce questionnaire s’adresse directement à toute personne avec autisme (avec ou sans déficience intellectuelle), à titre individuel, et vise à permettre à la FFSA de mieux appréhender les besoins en terme de pratique sportive de l’ensemble des personnes avec autisme, afin de tenter de mieux y répondre.

Il est suggéré d’accompagner les personnes qui en auraient besoin pour compléter ce questionnaire.

Ce questionnaire constitué de 15 questions est anonyme. Le temps estimé pour le compléter est de 10 à 15 minutes

Aller sur le site de l’enquête

Publié dans Accompagnements, Autisme

L’intelligence artificielle pour identifier dès la naissance des bébés susceptibles d’avoir plus tard un diagnostic de Trouble du Spectre Autistique (Le Blog de Ben Ari)

Les Troubles du Spectre Autistique (TSA) se manifestent par des troubles de la socialisation, de la communication, des intérêts restreints, comportements répétitifs et stéréotypés. Le diagnostic est obtenu entre 3 et 5 ans, or un diagnostic précoce permet d’atténuer la sévérité des séquelles et de mieux intégrer l’enfant dans son milieu social à l’aide de techniques psycho-éducatives. Sachant que les TSA « naissent » in utéro, nous avons testé l’hypothèse qu’une analyse des paramètres de la grossesse et naissance sans à priori pourrait permettre, dès la naissance, d’évaluer le risque d’un pronostic de TSA.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Formation

GEM autisme (partie 1): Un tremplin ou un frein pour l’inclusion (Aspie Conseil)

Publié dans Autisme, Soutien

Babouillec Sp, son nouveau livre : “Voyage au centre d’un cerveau autiste”

Dans cette période de diète culturelle forcée, j’ai la chance de sortir un livre chez Rivages. “Voyage au centre d’un cerveau d’autiste” est un texte poétique libre dans sa forme.
Un voyage absent du guide du routard qui n’envoie pas en voyage dans les têtes., cités de l’inconnu. Il sort en mai et j’ai répondu à l’interview de Kerenn Elkaïm de LH le Magazine pour un portrait. Cette déambulation en temps présent dans ma cervelle a fait son chemin vers les mots amour et liberté.
La frustration du moment derrière nos gestes barrières d’où l’adrénaline de l’amour.
Portez-vous bien et plein d’amour pour faire péter l’adrénaline de la liberté.

Publié dans Annonces, Autisme

Autisme : Camouflage chez les adolescents, expériences femmes, infection maternelle (par J. Vinçot)

Trois études récentes : les conséquences sur la santé mentale du camouflage chez les adolescents, l’expérience des femmes autistes, l’augmentation des probabilités d’autisme en cas d’infection maternelle prénatale.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Formation

Il n’y a pas de gènes spécifiques à l’autisme, seulement des gènes du cerveau (par J. Vinçot)

Les gènes présents dans l’autisme concernent également d’autres troubles, notamment du neurodéveloppement. Il est prématuré de lier des gènes à l’autisme seulement, et de limiter l’étude à eux.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Formation

Qu’est-ce que la séquence d’instructions à probabilité élevée ? (Different Roads To Learn)

Article original : What is the High Probability Instruction Sequence?

Traduction :

Je suis parent d’une fillette de 6 ans autiste. Elle était très coopérative, mais récemment, chaque tâche est une bataille qui nous laisse épuisés. Elle ne veut pas faire des choses que je sais qu’elle peut faire, comme prendre un bain ou s’habiller le matin. L’enseignant de mon enfant a proposé diverses suggestions que nous mettons en œuvre. Elle a également mentionné une technique appelée la séquence d’instructions à haute probabilité. Qu’est-ce que cette technique particulière implique et comment peut-elle être utilisée pour résoudre ma lutte actuelle?

Répondue par Amanda Marshall, MEd, BCBA et Nicole Stewart, MSEd, BCBA, LBA-NY

Le manque de coopération avec les tâches non préférées est un défi très courant pour tous les parents. Cela peut être drainant et vous laisser saisir les pailles pour trouver le chemin de moindre résistance. Nous pensons que chaque fois que vous savez que vous devez faire face à ces situations, vous vous préparez probablement parce que vous prévoyez un résultat moins que souhaitable.

À une époque où les parents passent de plus en plus de temps avec leurs enfants, ces batailles sont de plus en plus fréquentes. Il est courant que la frustration monte des deux côtés. Pour ajouter à ce défi, de nombreuses interventions demandent beaucoup de temps ou de main-d’œuvre, qui sont toutes deux des produits rares dans l’environnement actuel. Nous comprenons à quel point il peut être difficile d’apporter des changements avec tout ce qu’un parent a dans son assiette un jour donné.

Même avec le stress de la parentalité, une pandémie et d’autres situations personnelles, des résultats positifs sont quelque chose que nous voulons tous voir par nous-mêmes. Il peut s’agir de passer un examen, de préparer un gâteau qui monte ou de faire faire à nos enfants ce que nous leur demandons. Nous voulons que nos stratégies parentales fonctionnent pour nous-mêmes, en tant que parents et pour nos enfants. Lorsque l’un de nous éprouve un résultat positif, nous nous sentons bien. Parce que ça fait du bien, nous sommes tous les deux plus enclins à faire la même chose à l’avenir pour contacter à nouveau le même renforcement positif.

Passons à votre question. Pensez au moment où vous avez demandé à votre fille de faire quelque chose pour vous. Quel a été le résultat? Était-ce positif ou carrément négatif? Avez-vous réussi à lui demander de terminer la tâche? Ou était-ce une bataille importante sans vainqueur, juste beaucoup de désagréments persistants dans l’air? Nous savons que bon nombre de nos résultats personnels avec nos propres enfants ont consisté en ces derniers. Cela va souvent comme ceci – «Il est temps de prendre un bain!», Se déplaçant rapidement vers une crise de colère parce que notre enfant évite de se mettre dans la baignoire. Oh oui, dites-vous, nous connaissons cette expérience désagréable !!!

Nous sommes très heureux que vous travailliez avec l’équipe de votre fille pour résoudre ce problème. Il serait important d’examiner attentivement chaque situation et de poser des questions telles que:

  1. La résistance est-elle liée à des déficits de compétences qui pourraient être corrigés?
  2. Y a-t-il une hypersensibilité sensorielle en place telle que l’odeur du shampooing ou une gêne due à l’eau sur son visage?
  3. Comment la coopération est-elle actuellement renforcée et ce renforcement est-il adéquat? Nous ne voulons pas nécessairement dire une récompense réelle (bien que vous puissiez le faire!), Mais pensez à ce que cela représente pour votre fille – quel est son résultat positif?
  4. Des demandes se produisent-elles à des moments où un renforçateur concurrent est en jeu (par exemple, des frères et sœurs jouant avec un système de jeu)?
  5. Dans quelle mesure la journée de votre fille est-elle prévisible?
  6. Y a-t-il une possibilité d’utiliser la prise de décision?
  7. Le temps alloué à la tâche est-il suffisant pour qu’il s’agisse moins d’une «bataille»?
  8. Si c’est quelque chose que votre enfant ne peut pas encore faire par lui-même, fournissez-vous l’enseignement et / ou le soutien nécessaires? Le contexte de la tâche est-il orienté vers l’enseignement pour garantir des performances presque sans erreur?

Les réponses à ces questions guideront vos prochaines étapes. Comme vous l’avez appris de l’enseignant de votre fille, il existe une procédure comportementale qui, selon de nombreux parents, brise la glace en ce qui concerne ces tâches désagréables «à faire». C’est ce qu’on appelle la séquence pédagogique à haute probabilité. Bien qu’il existe de nombreuses façons de résoudre le problème, celui-ci est gratuit, nécessite une prévoyance limitée et peut insérer un peu de rire et de plaisir dans ces moments auparavant difficiles.

La séquence pédagogique à probabilité élevée est souvent utilisée lorsque vous avez besoin que votre enfant accomplisse une tâche ou suive une instruction. Cooper, Heron et Heward (2020) définissent la séquence pédagogique à probabilité élevée comme «une procédure non aversive pour améliorer la conformité et réduire les comportements problématiques entretenus par l’évasion». En d’autres termes, l’enfant est plus susceptible d’écouter et de répondre à la demande car vous créez au préalable un environnement amusant et plus propice. Nous avons tous connu des comportements problématiques entretenus par l’évasion lorsque nos enfants font continuellement des choses pour éviter de faire ce dont nous avons besoin. Des exemples de scénarios courants avec lesquels de nombreux parents ont du mal pourraient être de faire leurs devoirs, de s’habiller ou de ramasser des jouets. En tant que parents, nous savons que bon nombre de ces tâches non préférées mènent souvent à des interactions aversives, qui ont un impact négatif sur les deux parties.

La séquence pédagogique à probabilité élevée implique que l’enseignant ou le parent présente une série d’environ 3 à 5 instructions faciles à suivre (probabilité élevée) pour lesquelles l’enfant a des antécédents de conformité. À quoi ressemblent ces demandes à forte probabilité? Il peut s’agir de nombreuses tâches simples, courtes et faciles à réaliser, comme se toucher le nez, un high five, courir sur place, applaudir, faire une danse agitée ou grogner comme un lion. Pensez à ce qui est amusant et facile à faire pour votre enfant! Ces demandes sont livrées assez rapidement, suivies immédiatement d’un renforcement puissant et positif pour chaque instance de conformité. Lipschultz et Wilder (2017) recommandent un intervalle de temps entre 1 à 5 secondes entre chaque instruction. Le renforcement peut prendre la forme d’éloges verbaux, de câlins, de high fives, de danse sur place ou d’acclamations. Utilisez n’importe quelle forme de renforcement positif auquel votre fille répondra positivement et augmentera la probabilité de répéter le comportement à l’avenir.

Une fois que votre fille a terminé la séquence de requêtes à haute probabilité que vous avez donnée, il est temps d’ajouter l’instruction cible (faible probabilité). À quoi ressemble une demande à faible probabilité? Une demande à faible probabilité est une instruction qui exige la conformité de votre fille. C’est le type d’instruction que vous voudriez, comme nous l’avons dit au début, vous préparer tout en livrant et anticiper un résultat moins que souhaitable. Voici un exemple de ce à quoi il pourrait sembler d’incorporer cette stratégie à l’heure du bain.

Exemple de séquence d’instructions:

Parent: «Touchez votre nez.» (demande à forte probabilité)
Enfant: touche le nez.
Parent: «Bon travail !!» «High five» (demande à forte probabilité)
Enfant: gifle la main du parent.
Parent: Danser et applaudir sur-le-champ “Prends ce canard et jette-le dans le bain.” (demande à forte probabilité)
Enfant: Prend un canard et le jette dans le bain
Parent: «Woohoo, tu es rock !!! Maintenant, entrez dans le bain et sauvons ce canard !!! ” (demande à faible probabilité)
Enfant: monte dans le bain.

Cette procédure peut demander beaucoup de pratique et de persévérance aux parents à maîtriser. Ce n’est pas un problème, continuez, soyez créatif et souvenez-vous que vous êtes celui qui contrôle. Veillez toujours à varier vos demandes et à ne pas utiliser la même séquence à chaque fois, car elle deviendra de moins en moins efficace avec le temps. Surtout, le renforcement est essentiel à la réussite de cette procédure! Si votre enfant ne s’engage pas dans les tâches «plus faciles» ou plus amusantes, essayez-en différentes ou parlez à votre équipe de celles qui, à son avis, sont les plus susceptibles de faire avancer les choses pour la conformité.

Ce que nous voulons souligner ici, c’est que la parentalité est sans conteste l’un des emplois les plus difficiles au monde, alors ne soyez pas dur avec vous-même. Vous n’êtes pas un mauvais parent. Vos tout-petits ne sont pas livrés avec un manuel. Nous vous encourageons à rechercher de petites façons d’incorporer la séquence pédagogique à probabilité élevée dans votre temps avec votre enfant. Nous recommandons également cette séquence pour la facilité d’utilisation: vous n’avez pas besoin de matériel, de planification préalable ou pour préparer votre enfant à un changement. Lorsque vous sentez que vous vous préparez mentalement à une situation difficile (comme nous savons que nous le faisons chaque fois que nous devons amener les enfants à l’école!), Prenez un moment pour essayer cette tactique!

Il y a tellement d’aide là-bas pour vous guider sur une voie plus positive en tant que parent en utilisant des stratégies simples fondées sur des preuves scientifiques. La séquence pédagogique à probabilité élevée n’est qu’une parmi tant d’autres. Par exemple, vous et votre équipe pouvez également essayer d’incorporer la formation en communication fonctionnelle, la modélisation ou la mise en forme, ainsi que de traiter les compétences préalables manquantes. Vous avez ça !!!

Publié dans A.B.A., Accompagnements, Autisme

La scolarisation des élèves handicapés en Bretagne (ARS Bretagne)

Publié dans Autisme, Scolarité

Vente solidaire Apéro Délices” au profit d’A.B.A. – Ille-et-Vilaine

Une initiative solidaire d’une adhérente, pour de faire du bien en cette période difficile.
N’hésitez pas  à commander sur le site d’Apéro Délices.

Publié dans Autisme, Soutien

A.B.A.- Ille-et-Vilaine au Webinaire #AutismDay organisé par la Fondation, le 02 Avril, de 12h30 à 14h00

A l’occasion de la Journée Mondiale de Sensibilisation à l’Autisme, la Fondation Orange vous invite à découvrir les solutions mises en place par des associations de Bretagne et des Pays-de-la-Loire, dont A.B.A. – Ille-et-Vilaine, pour faire face aux enjeux de la crise sanitaire.

Ce webinaire se tiendra le 2 avril 2021 de 12h30 à 14h00.

Inscrivez-vous ici

Publié dans Autisme, Communication

Café/Rencontre/Ludothèque, le samedi 03 Avril 2021

Notre Café/Rencontre/Ludothèque mensuel aura lieu le samedi 03 Avril 2021, de 15h00 à 17h00, au sein des locaux de l’association au 81, Bd Albert 1er (Rennes).

Du fait des conditions sanitaires, nous allons organiser soit 3 rencontres en parallèles dans des salles différentes. Dans chaque salle, le nombre de personnes sera limité à 6 ; soit faire cela en extérieur.

Pour participer à ce café/rencontres, une inscription préalable est obligatoire via ces liens :

Lors de cet après-midi, le port du masque ainsi que le respect des gestes barrières seront obligatoires (distance minimale de 1m entre les personnes, …).

Vous pourrez aussi consulter le catalogue, emprunter du matériel de la ludothèque.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Covid19-Gestes.jpg.
Publié dans Autisme, Café/Rencontres

La guidance familiale réduit les disparités en matière de diagnostic de l’autisme (par J. Vinçot)

Des chercheurs ont formé des agents de santé communautaires, appelés “navigateurs”, pour aider les familles à obtenir un diagnostic d’autisme et un traitement. Ce procédé est plus efficace dans les familles à faible revenu et les minorités.

Lire l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

La Caf finance enfin le répit et l’accompagnement des parents d’enfants handicapés (Faire Face)

Besoin d’être accompagné dans vos démarches de reconnaissance du handicap de votre enfant ? Ou de répit, en attendant de trouver une solution pérenne ? La Caf peut désormais financer des heures d’intervention de professionnels à domicile, sans notification de la MDPH.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

Bulletin d’information : une double dose d’études sur la “double empathie” (par J. Vinçot)

Deux études récemment publiées soulèvent la question de la double empathie, sur la perception des personnes autistes comme trompeuses et peu crédibles, ou sur leur tendance à anthropomorphiser les “entités non humaines” .

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Formation

Finistère. Des habitats inclusifs pour personnes autistes vont émerger à Morlaix (Ouest-France)

L’association Ty Caroline imagine la création de six studios avec espace de vie en commun dédiés aux personnes autistes. Tout serait pensé pour leur inclusion dans la ville, notamment à Morlaix (Finistère). Les jalons sont posés.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Habitat

Microbiote et santé mentale (INSERM)

Publié dans Autisme, Formation

Qu’est-ce qu’un IME ? (2 Minutes pour Mieux Vivre l’Autisme) (Vidéo)

Certains enfants autistes ou en situation de handicap peuvent entrer en Institut Médico-éducatif afin d’être accompagnés au mieux dans leur autonomie, leurs apprentissages, et leur épanouissement. Découvrons, dans cette vidéo, comment ils fonctionnent.

Voir la vidéo

Publié dans Autisme

Les couvertures lestées chez la personne TSA et TDA(H) (ideereka)

Les couvertures lestées que l’on associe au sens du proprioceptif (conscience du corps dans l’espace), font partie d’un vaste éventail d’aides techniques utilisées pour leur effet calmant, pour gérer les angoisses, les surcharges sensorielles et pour les personnes présentant des troubles d’adaptation aux stimuli de l’environnement…

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme

Prenons soin des Parents : Symptômes, conséquences et traitement du Burnout Parental (Webinaire ANAE)

https://webikeo.fr/webinar/l/replay/JprtX8b7UDnmseS6tUZZ

Voir le webinaire

Publié dans Accompagnements, Autisme

Pédagogie & Neuropsychologie : Quelles stratégies pour les enseignants

Publié dans Accompagnements, Autisme, Scolarité

Le marque-page des émotions : pour développer l’intelligence émotionnelle des enfants pendant la lecture des histoires (PapaPositive.fr)

Les histoires que lisent nos enfants ou celles que nous leur racontons déclenchent des émotions en eux. C’est pourquoi nous pouvons nous en servir pour développer leur intelligence émotionnelle (empathie, identification des émotions, …) .

Pour y parvenir, je vous propose de télécharger un outil que j’ai créé : le marque-page des émotions. Je l’ai décliné en 7 modèles mais vous pouvez fabriquer le vôtre lors d’un atelier avec votre enfant.

En plus de marquer la page, il servira donc de support pour exprimer et verbaliser les émotions !

Aller sur le site

Publié dans Autisme

6 émotions de base en puzzle ! (PapaPositive.fr)

Un petit jeu pour aider les enfants à retenir le nom des émotions grâce à une astuce : assembler des puzzles !

Il s’agira donc d’imprimer et de découper en 9 parties les carrés puzzles et de proposer à votre enfant de les reconstituer et/ou de les personnaliser en les coloriant ou en ajoutant des éléments qui évoquent cette émotion chez eux.

Amusez-vous bien !

Aller sur le site

Publié dans Autisme

Thérapie virtuelle: un regard sur l’interaction sociale et les nouvelles technologies (par J. Vinçot)

En plus de fournir un divertissement et une vie sociale à ceux qui trouvent les interactions en face à face extrêmement stressantes, il y a un intérêt croissant pour l’utilisation de la réalité virtuelle à des fins thérapeutiques et éducatives.

Lire l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme, Numérique

Arpheuilles : L’écrivaine Elrina O’Brien touche en plein coeur (La Nouvelle République)

L’habitante d’Arpheuilles a sorti son livre, « Ce que tu touches », en auto-édition. Un récit initiatique sur les grandes épreuves de la vie. Bouleversant.

Lire l’article

Publié dans Autisme

Elrina O’Brien : Au/rtiste

Publié dans Autisme

Dossier et enquête : “Sport et autisme” (par J. Vinçot)

Une enquête de la Fédération Française de Sport Adapté (FFSA) sur “Sport et autisme” et un dossier d’Ouest-France sur ce thème.

Lire l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

La césarienne n’influe pas sur la probabilité d’autisme d’un enfant (par J. Vinçot)

Liens familiaux : Les frères et sœurs qui sont nés par césarienne ou par voie vaginale ont une probabilité similaire d’être diagnostiqués autistes.

Lire l’article

Publié dans Autisme

Vers l’acceptation de l’autisme : Entretien avec la chercheuse Desi Jones (par J. Vinçot)

Une action d’information permet de modifier les préjugés explicites concernant l’autisme des personnes neurotypiques, mais c’est plus difficile pour les préjugés implicites.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Formation

Autisme, un trouble aux multiples facettes (Dossier INSERM)

Publié dans Autisme, Formation

De l’AEEH à l’AAH, quelles conséquences sur les prestations ? (par J. Vinçot)

Examen de l’évolution des droits lors du passage à 20 ans, entre l’AEEH et l’AAH, mais aussi les aides au logement, le RSA, la prime d’activité, la PCH, la complémentaire santé solidaire. Impact des pensions alimentaires et des contrats d’épargne handicap..

Lire l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

L’inclusion des élèves porteurs d’autisme avec le programme teacch (ESPE Bretagne)

La scolarisation des enfants en situation de handicap en France a vécu une histoire longue et semée d’embûches. On pourrait commencer cet historique aux lois Jules Ferry de 1881. On pourrait également faire un état des lieux de la place accordée au handicap en France depuis que les archives le permettent. Il est cependant plus pertinent de noter ici que c’est réellement en 1975 que s’opère un tournant dans la place faite au handicap à l’école, avec la loi d’orientation en faveur des personnes handicapées, portée alors par Simone Veil, ministre de la santé. La définition du handicap évolue et le regard porté sur les personnes porteuses de handicap également.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Scolarité

La modification des protocoles cliniques améliore les taux de dépistage de l’autisme (par J. Vinçot)

Améliorer le taux de dépistage de l’autisme dans une clinique pourrait aider les enfants à être diagnostiqués à un âge précoce.

Lire l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

Covid-19 : La vaccination en FALC

Aller sur le site : https://handicap.gouv.fr/grands-dossiers/coronavirus/article/covid-19-la-vaccination

Publié dans Autisme

Recommandations et bonnes pratiques (Haute Autorité de Santé) – Accès aux soins somatiques et applications

Publié dans Accompagnements, Autisme

L’autisme au quotidien : Le Sommeil

Publié dans Accompagnements, Autisme

Justice 36 : les personnes autistes victimes de violences (par J. Vinçot)

Revue de différentes violences dont sont victimes les personnes autistes : le harcèlement surtout scolaire, les agressions sexuelles, les violences policières, la maltraitance en institution, les meurtres par des parents.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

Comment améliorer la recherche sur l’ocytocine pour l’autisme (par J. Vinçot)

Deux chercheurs estiment que la recherche sur l’ocytocine a besoin de résultats reproductibles et d’un échafaudage théorique plus constant sur son fonctionnement dans plusieurs domaines, non seulement dans les interactions sociales.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Formation

Autisme et TDAH : effet des antidépresseurs pendant la grossesse ? (par J. Vinçot)

Les chercheurs trouvent une association entre l’exposition aux antidépresseurs pendant la grossesse et la probabilité de TSA et de TDAH, une association avec ces troubles était également présente pour l’exposition avant la grossesse, ce qui suggère que l’association pourrait être due à une confusion non mesurée.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Formation

Pourquoi il est impératif d’interroger les adolescents autistes sur le harcèlement (par J. Vinçot)

Les adolescents autistes sont plus susceptibles que leurs pairs neurotypiques de subir des brimades. Ils sont également plus susceptibles d’avoir des pensées et un comportement suicidaires. Comment en tenir compte et agir ?

Lire l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

AAH en couple : le Sénat dit oui… mais ce n’est pas fini (Faire Face)

Le Sénat a adopté la proposition de loi visant à supprimer la prise en compte des ressources du conjoint pour le calcul de l’AAH. Contre l’avis du gouvernement et malgré l’opposition des sénateurs LREM. Le texte doit désormais être examiné par l’Assemblée nationale où les députés macronistes sont majoritaires.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

Autisme Les 1ers signes (vidéo)

Voir la vidéo

Publié dans Autisme

Femmes : “Pour moi, l’anorexie n’est qu’un symptôme, et la cause est l’autisme” (par J. Vinçot)

Les femmes autistes sont surreprésentées dans l’anorexie. Quels sont les ressorts particuliers de ce trouble du comportement alimentaire ? Il faut en tenir compte pour le traiter.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Formation

BD Autisme : Couleur d’Asperge – le jour où j’ai découvert que j’étais Asperger (par J. Vinçot)

Une belle BD aux couleurs douces, au trait clair, sur le parcours de Lusun, jeune fille, du collège au travail. Le dessin est de Géry, le scénariste est Drajka, lui-même Asperger.

Lire l’article

Publié dans Autisme

Un premier pas vers un habitat « accompagné, partagé et inséré dans la vie locale » pour les personnes en situation de handicap. (UNAPEI)

Le déploiement de l’Aide à la vie partagée (AVP), nouvelle aide individuelle à la personne venant compléter le dispositif actuel du forfait habitat inclusif, a été annoncé officiellement par le gouvernement le 24 février dernier.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Habitat

Autisme : Le nouveau génome de référence du macaque comble les lacunes de la séquence (par J. Vinçot)

Un catalogue de la diversité génétique parmi 853 macaques rhésus identifie les gènes liés à l’autisme qui abritent des mutations naturelles.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Formation

Handicap : l’incompréhensible galère des écoliers non accompagnés (Le Télégramme)

En Ille-et-Vilaine, une quarantaine d’écoliers porteurs d’un handicap sont privés d’accompagnement humain. Officiellement, ce soutien leur a pourtant été attribué…

Lire l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation, Scolarité

Perception et imitation du mouvement dans l’autisme : une question de temps (HAL)

Un nombre croissant d’études a montré que certaines personnes autistes souffrent de troubles de la perception des mouvements biologiques pouvant affecter leur communication verbale et non verbale et leurs interactions sociales. Les mouvements de l’environnement iraient trop vite pour elles et déborderaient leurs capacités de traitement perceptif. Confirmant cette hypothèse explicative du trouble social dans l’autisme, des études antérieures ont montré que la reconnaissance d’expressions faciales est améliorée chez des enfants autistes lorsque ces expressions sont présentées de manière ralentie. Dans cette même perspective, notre présente étude vise à explorer, chez des enfants et adolescents autistes comparés à des enfants témoins normaux, l’impact de différentes vitesses de présentation de gestes corporels ou faciaux sur leur capacité à les imiter sur demande. Ces gestes, effectués par une personne, sont présentés sur ordinateur, en vitesse normale ou ralentie, grâce à un logiciel spécialement conçu à cet effet. Les résultats montrent d’une part que les enfants autistes, essentiellement ceux ayant un autisme plus sévère ou un âge de compréhension verbale plus bas, imitent moins bien les gestes que les enfants témoins, et, d’autre part, que leurs performances imitatives s’améliorent lorsque les gestes sont présentés lentement. Ces résultats pourraient ouvrir la voie à de nouvelles modalités de rééducation perceptive et communicative chez les personnes autistes.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Formation

Coordination et habilités sociales de l’enfant autiste (FIRAH)

Cette recherche appliquée, menée par le laboratoire de recherche CERPPS de l’Université de Toulouse et des thérapeutes de terrain, questionne l’existence d’une co-dépendance entre le développement des spécificités sociales et des spécificités de coordination motrice chez les enfants autistes. Il s’agit, plus spécifiquement, d’améliorer les habilités de coopération, de communication non-verbale, de compréhension des intentions sociales des enfants et de tester l’efficacité de la rééducation assistée par le robot Nao.

Lire la suite de l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme, Numérique

Baromètre des maisons départementales des personnes handicapées (CNSA)

Ce baromètre, publié par la CNSA, mesure certaines activités des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) et la perception des personnes handicapées et de leurs proches sur leur MDPH. La 2e version, parue en mars 2021, s’enrichit de données sur le délai moyen des droits ouverts en matière de scolarisation et le taux de décisions d’attribution de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) sans limitation de durée.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

Moi, Léa – (2020) Moyen-métrage sur le doit à la différence, le handicap et le cyclisme

Publié dans Autisme

Quand le sport permet de dépasser l’autisme (Asperensa)

Les associations s’organisent pour faire profiter des bienfaits du sport aux personnes avec autisme, en luttant contre les stigmates et le désintérêt institutionnel.

Lire l’article

Publié dans Autisme

Histoire de l’Autisme (Autisme Ouvrons la Bulle)

Excellente article sur l’autisme et sa représentation au cours du temps.

Lire l’article

Publié dans Autisme

Amañ // Habitat inclusif : vers l’autonomie des adultes en situation de handicap (Katell)

les parents d’enfants en situation de handicap sans alternatives aux établissements spécialisés. Leur projet pour fin 2021 : créer un habitat inclusif pour donner de l’autonomie à leurs enfants devenus adultes. Et être acteurs de leurs destins en devenant sociétaires d’une SCIC, société coopérative d’intérêt collectif.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Habitat

Surreprésentation de l’autisme et du TDAH dans le syndrome Ehler-Danlos (par J. Vinçot)

Le syndrome d’Ehler-Danlos se traduit par une hypermobilité généralisée, associée à une douleur, une proprioception affectée et une fatigue prononcée. L’hyperactivité et l’autisme sont surreprésentés chez les enfants concernés.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Formation

Une clinique dentaire pour enfants et personnes handicapées (Le Télégramme)

Une clinique dentaire pédiatrique, spécialisée dans les soins aux personnes en situation de handicap, va ouvrir dans les anciens locaux de la CPAM de Ploemeur. À l’origine du projet, une jeune pédodontiste et son compagnon.

Lire l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

AAH : du complément de ressources à la majoration de vie autonome (par J. Vinçot)

La majoration de vie autonome ne remplace que dans certains cas le complément de ressources de l’AAH, et est d’un montant plus faible.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

L’interférence génétique de l’autisme fait taire la mémoire du chant chez les oiseaux (par J. Vinçot)

Refuser l’expression du gène FOXP1 entrave l’apprentissage des chansons chez les jeunes diamants mandarins et le développement du langage chez certains enfants autistes.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Formation

Réunion publique pour la création d’un G.E.M. Autisme en Ille-et-Vilaine

Suite à l’agrément accordé par l’A.R.S. pour la création d’un Groupe d’Entraide Mutuelle « Autisme » sur le département d’Ille-et-Vilaine, les associations A.B.A. – Ille-et-Vilaine et Autism’Aide35 ont le plaisir de vous convier à une réunion publique d’information du projet envisagé,

le samedi 03 Avril à 15h

(vous trouverez à la fin de ce message, une présentation rapide de ce qu’est un G.E.M.)

Lors de cette réunion, nous vous présenterons le projet déposé auprès de l’A.R.S. et vous serez invités à participer et contribuer à la construction de ce G.E.M. afin qu’il corresponde à vos attentes. Un G.E.M. doit être construit par et pour vous avec le soutien des associations marraines A.B.A. – Ille-et-Vilaine et Autism’Aide35.

Cette rencontre est publique, et ouverte à toutes et à tous.

Elle se fera principalement par visioconférence https://zoom.us/j/96267890699?pwd=L1lkNEQ4SnlJb2hNaElaaFlrMnZLUT09

Exclusivement pour les personnes ne pouvant pas utiliser les outils de visioconférence, une présentation se fera simultanément en présentiel, sur inscription. Si vous êtes intéressé, merci de nous contacter (Christian : 06 52 57 79 02 ou Thierry : 06 88 19 78 87).

Qu’est-ce qu’un G.E.M. :

Un G.E.M. (Groupe d’Entraide Mutuelle) « Autisme » est une association de personnes adultes concernées par les T.S.A.

Ouvert au minimum 35 heures par semaine, un G.E.M. est avant tout un lieu d’échanges et de partages. Il propose des ateliers, par exemple musique, écriture, informatique, développement des habiletés sociales … dans les locaux du G.E.M., ainsi que des activités culturelles et sportives qui peuvent être réalisées à l’extérieur.

Les ateliers et activités sont décidés par les membres du G.E.M., et mis en œuvre avec le  soutien d’un animateur salarié du G.E.M.

Un G.E.M. peut également être orienté vers des objectifs d’accès à l’emploi ou au logement, au développement de l’autonomie dans les activités de la vie quotidienne.

Publié dans Annonces, Autisme

Café/Rencontre à destination des adultes concernées par les TSA, Samedi 13 Mars 2021

C’est avec grand plaisir que nous vous annonçons la reprise de nos Cafés/rencontres à destination des personnes adultes concernées par le T.S.A., en présentiel, au bar du G.E.M. L’Antre-2.

A TITRE EXCEPTIONNEL ET DU FAIT DE L’EPIDEMIE, 1 SEUL CRENEAU HORAIRES SONT PROPOSES : 15h15-16h45, ET LE NOMBRE DE PERSONNES SERA LIMITE A 6

Pour vous inscrire, merci d’utiliser de nous envoyer un message à cette adresse : contact.adultes@aba-illeetvilaine.org

Il s’agit d’un moment pour se réunir, pour échanger et pour rencontrer d’autres adultes diagnostiqués ou s’interrogeant sur un possible diagnostic.

Ces cafés/rencontres sont organisés en collaboration avec le G.E.M. (Groupe d’Entraide Mutuelle) L’Antre-2 et ont lieu dans le bar associatif du G.E.M. Le bar est privatisé pour l’occasion. C’est un lieu que nous espérons chaleureux et “aspie friendly”.

Publié dans Autisme, Café/Rencontres

L’avantage de l’autisme au travail : Un examen critique … (par J. Vinçot)

Les personnes autistes sont présentées comme apportant un avantage à l’emploi. Mais il manque des preuves sur le lieu de travail soutenant un avantage lié à l’autisme. Une approche des forces de l’autisme sur le lieu de travail fondée sur les différences individuelles est préconisée.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Emploi, Monde professionnel

Protéines d’un gène majeur de l’autisme pourraient faciliter le diagnostic précoce (par J. Vinçot)

Les niveaux de certaines protéines dans le sang pourraient aider à expliquer pourquoi les mutations du PTEN peuvent avoir des effets variés.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Formation

Labellisation de notre projet de création d’un GEM “Autisme” en Ille-et-Vilaine

c’est avec grand plaisir que nous vous annonçons que l’Agence Régionale de Santé a retenu notre projet de création d’un GEM “Autisme” en Ille-et-Vilaine, en collaboration avec LADAPT et Autism’Aide35.

Il s’agit maintenant de le construire pour le bien de tous et qu’il soit au service de tous.

Nous vous informerons prochainement de l’avancement de ce GEM. Nous allons prochainement proposer une réunion de présentation du projet.

Si vous désirez participer à cette belle aventure, n’hésitez pas à nous contacter : Formulaire de contact

vous trouverez à cette adresse plus d’informations sur “qu’est-ce qu’un GEM ?

Publié dans Autisme, Soutien

Quand le sport permet de dépasser l’autisme (Ouest-France)

Les associations s’organisent pour faire profiter des bienfaits du sport aux personnes avec autisme, en luttant contre les stigmates et le désintérêt institutionnel.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Soutien

Hyper U Chateaugiron soutient Actions KIETHON – du 1er au 6 mars

N’hésitez pas à vous rendre à l’Hyper U de Chateaugiron, en soutien d’Actions Kiéthon qui nous soutient dans nos activités et soutient de nombreuses familles concernées par les TSA.

Publié dans Autisme, Soutien

Un médecin qui prétendait guérir l’autisme radié de l’Ordre, il fait appel (Le Figaro)

Un médecin de l’Ain, membre d’un collectif qui affirme pouvoir guérir l’autisme à l’aide de médicaments anti-infectieux, a été radié par l’Ordre régional des médecins pour «fautes déontologiques» et a fait appel de cette décision.

Lire l’article

Publié dans Autisme

PCH parentalité : alors, çà accouche ? (par J. Vinçot)

Le gouvernement a pondu un décret, mais il ne prend pas beaucoup de mal pour le faire vivre. Conséquences pernicieuses pour les bénéficiaires potentiels et pour les finances des conseils départementaux.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

Langage paternel destiné aux jeunes enfants autistes et développement typique (par J. Vinçot)

Tiens, une étude sur les pères ! Les pères adaptent spontanément leur langage pour leurs enfants autistes.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Formation

Éducatrice spécialisée en libéral : exercer autrement (HopToys)

Christelle Stock est éducatrice spécialisée. En 2018, l’idée de s’installer en tant qu’éducatrice spécialisée en libéral a commencé à trotter dans son esprit. Elle a mis du temps pour faire mûrir ce projet, réfléchir à cette nouvelle aventure. Christelle s’est beaucoup questionnée sur son métier, ses envies, sur ce qu’elle allait pouvoir construire et proposer. Mais pourquoi faire appel à une éducatrice spécialisée à domicile ? Quels en sont les avantages ? Christelle présente ici son métier, son projet et le soutien qu’elle apporte aux familles, aux enfants et adultes en situation de handicap qu’elle suit au quotidien.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme

Autisme : la boxe ! même pas en rêve (fild)

Qui aurait pu imaginer que la pratique de la savate boxe française permettrait à Camerone, jeune autiste sévère, de faire des progrès significatifs et d’améliorer ses compétences relationnelles ? Certains n’y croyaient pas, d’autres voulaient tenter l’expérience… Depuis 7 ans, Magali Pinot, éducatrice spécialisée en sport de combat a intégré Camerone dans ses cours.  Il est aujourd’hui agé de 14 ans . La boxe s’est révélée une surprise …

Lire la suite de l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

Café/Rencontre/Ludothèque, le samedi 06 Mars 2021

Notre Café/Rencontre/Ludothèque mensuel aura lieu le samedi 06 Mars 2021, de 15h00 à 17h00, au sein des locaux de l’association au 81, Bd Albert 1er (Rennes).

Du fait des conditions sanitaires, nous allons organiser 3 rencontres en parallèles dans des salles différentes. Dans chaque salle, le nombre de personnes sera limité à 6. Pour participer à ce café/rencontres, une inscription préalable est obligatoire via ces liens :

Lors de cet après-midi, le port du masque ainsi que le respect des gestes barrières seront obligatoires (distance minimale de 1m entre les personnes, …).

Vous pourrez aussi consulter le catalogue, emprunter du matériel de la ludothèque.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Covid19-Gestes.jpg.
Publié dans Autisme, Café/Rencontres

Autisme & Anorexie: “Ce n’est pas qu’elles ne veulent pas avoir accès au soutien… (par J. Vinçot)

… c’est l’impact de l’autisme” : L’expérience des services pour les troubles alimentaires du point de vue des femmes autistes, des parents et des professionnels de la santé. Incompréhension de l’autisme et des traits autistiques, un seul traitement ne convient pas à toutes , améliorer l’accessibilité et la participation aux services.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Formation

Un projet d’habitat inclusif pour autistes dans le Pays de Morlaix (Le Télégramme)

L’association Ty Caroline porte un projet d’habitat inclusif pour autistes adultes dans le pays de Morlaix. Pour le concrétiser, elle recherche un terrain et des cofinanceurs.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Habitat

Enquête individuelle “Sport et Autisme” (FFSA)

Quelle est la pratique physique ou sportive des personnes avec autisme ? Qu’est-ce que le sport apporte aux personnes avec autisme ? Quels sont les besoins en termes de pratique sportive des personnes avec autisme ? Des programmes spécifiques sont-ils nécessaires ? des adaptations nécessaires ? Lesquelles ?

La Fédération Française du Sport Adapté (FFSA) compte actuellement parmi ses licenciés une part non négligeable de personnes avec autisme le plus souvent avec déficience intellectuelle.

Ce questionnaire s’adresse directement à toute personne avec autisme (avec ou sans déficience intellectuelle), à titre individuel, et vise à permettre à la FFSA de mieux appréhender les besoins en terme de pratique sportive de l’ensemble des personnes avec autisme, afin de tenter de mieux y répondre.

Il est suggéré d’accompagner les personnes qui en auraient besoin pour compléter ce questionnaire.

Ce questionnaire constitué de 15 questions est anonyme. Le temps estimé pour le compléter est de 10 à 15 minutes

Aller sur le site de l’enquête

Publié dans Autisme

Autisme : Problèmes posés par différences de fonctions des gènes entre les espèces (par J. Vinçot)

La cartographie des gènes qui s’expriment ensemble dans le cerveau peut nous éclairer sur leur fonction. Des différences sont trouvées notamment avec les modèles de souris. Plus de points communs avec les macaques et les chimpanzés.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Formation

Et si la Sécu remboursait les consultations chez les psychologues ? (Libération)

Dans un rapport rendu public ce mardi, la Cour des comptes préconise de permettre aux généralistes de prescrire des séances chez des psychologues libéraux, et plus globalement, de revoir l’organisation des soins psychiatriques en France.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

un enfant autiste peu oral peut-il apprendre à lire ? (Aspie Conseil)

Publié dans Accompagnements, Autisme

ABA : Interventions comportementales intensives pour les jeunes enfants autistes (par J. Vinçot)

Une revue systématique des interventions comportementales intensives précoces basée sur l’ABA conclut à des preuves d’efficacité sur le QI et les aptitudes à la vie quotidienne. Il y a cependant quelques biais possibles, et absence de suivi à long terme. Des pistes de recherche sont proposées.

Lire la suite de l’article

Publié dans A.B.A., Accompagnements, Autisme

Autisme : L’accessibilité universelle existe ? Créons une commission ! (par J. Vinçot)

Comment la toute première mesure (petite) d’accessibilité pour les personnes autistes a été recalée… Lecture du rapport parlementaire qui a conduit à la bloquer.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

Conseils d’orientation professionnelle et de carrière dans le domaine de l’autisme (par J. Vinçot)

Dans cet éditorial d'”Autism”, Sven Bölte fait le point sur les études concernant l’emploi des personnes autistes, insiste sur le fait de se baser sur les potentialités et montre qu’il y a encore beaucoup à faire pour permettre aux personnes autistes d’avoir un emploi qui leur convienne.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Emploi, Monde professionnel

Crise sanitaire : AAH, AEEH, PCH, prolongation pour un maximum de 6 mois, CDAPH (ter) (par J. Vinçot)

Le maintien des droits (prestations AEEH, AAH, PCH et orientations) décidés par la CDAPH s’applique lors de la prolongation de l’état d’urgence sanitaire. Il s’agit d’une prolongation de 6 mois. Cette prolongation se termine dès qu’il y a une nouvelle décision de la commission. Résistances à l’application dans les CAF.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

Comment les microbes intestinaux pourraient être à l’origine de troubles cérébraux (par J. Vinçot)

Un article de “Nature” faisant le point sur les perspectives des recherches sur les liens entre le cerveau et l’intestin, notamment en ce qui concerne l’autisme.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Formation

Repères et aides face à une situation ou un accompagnement complexe d’une personne avec TSA (CRA Nord Pas-de-Calais)

Publié dans Accompagnements, Autisme

Autisme Ontario – Vivre l’autisme

Publié dans Autisme, Formation

Replay du webinaire Traumatique ou fondateur : à quoi sert le diagnostic d’autisme pour l’enfant et sa famille ? (APPEA)

Publié dans Accompagnements, Autisme, Formation

Vie affective, sexualité, parentalité et Handicap (6 vidéos) (IRESP Bourgogne)

Dans le cadre d’un projet « Vie affective, sexualité, parentalité et handicap » l’Ireps Bourgogne-Franche-Comté a développé une série de 6 vidéos, à destination des jeunes en situation de handicap, mais accessible à tous.
Elles ont pour but de favoriser l’autonomie et l’accessibilité à la vie affective, la sexualité et la parentalité des personnes en situation de handicap en Bourgogne – Franche Comté.

Aller sur le site

Publié dans Accompagnements, Autisme

100 adaptations pédagogiques faciles à mettre en place (Maitresseuh)

L’enseignant de 2021 a l’habitude d’adapter son enseignement, de différencier, de chercher des aménagements pour faire progresser TOUS ses élèves. Mais le temps lui manque indéniablement.

C’est en partant de ce constat qu’il y a quelques années, avec mes collègues maitresses E de ma circonscription, nous avons créé des documents proposant des adaptations pédagogiques simples, concrètes et pratiques pour nos collègues du quotidien

Aller sur le site

Publié dans Autisme, Scolarité

L’apprentissage de la propreté (la toilette) ‘EDI Formation)

Publié dans Accompagnements, Autisme

Appel à projets autisme (Fondation Orange)

Depuis 30 ans, nous agissons pour aider les personnes en difficulté et agir contre toute forme d’exclusion.
Pour l’appel à projet Autisme du 1er semestre 2021, nous souhaitons concentrer notre action sur l’inclusion sociale et numérique et l’amélioration des conditions de vie et d’apprentissages dans les établissements d’accueil des adultes avec autisme.

Aller sur le site

Publié dans Autisme

Des modèles animaux en recherche, et plus particulièrement dans l’autisme (par J. Vinçot)

L’affaire du manuel de 3ème des Editions Belin a mis en lumière la question de l’expérimentation animale dans la mise au point de médicaments. Le point de vue du Pr Yehezkel Ben-Ari, qui a mené des recherches de ce type, et d’un spécialiste de l’autisme, le Dr Eric Lemonnier, “co-découvreurs” de l’utilisation du bumétanide chez les personnes autistes.

Lire l’article

Publié dans Autisme

Comprendre et prendre en charge les troubles associés à l’autisme (CRA Languedoc-Roussillon)

Quatre webinaires sur le thème des troubles associés à l’autisme proposés par le CRA-LR au cours du mois de janvier 2021.

Aller sur le site

Publié dans Autisme, Formation

Formation en ligne pour les aidants (CRAIF)

La plateforme de formation en ligne du CRAIF s’adresse aux familles et aux proches qui accompagnent une personne autiste : parents, grands-parents, frères, sœurs, beaux-parents… mais aussi voisins et amis.

À travers 6 modules, vous aborderez les informations essentielles pour mieux comprendre l’autisme et mieux accompagner un enfant ou un adulte autiste

Aller sur le site

Publié dans Autisme, Formation

La Cour des comptes favorable au remboursement des psychologues par la Sécurité sociale (France Info)

Ce dispositif, expérimenté dans quatre départements français, devrait être généralisé “dès que possible”, assure la Cour, qui pointe dans un rapport publié mardi la nécessité de mieux orienter les patients. 

Lire l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

Jurisprudence AAH : maintien du complément de ressources à la retraite (par J. Vinçot)

Un arrêt de Cour d’Appel confirme que le complément de ressources (AAH) peut continuer à être versé en complément d’une pension de retraite après 62 ans.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

Évaluation globale de la situation des enfants en danger ou risque de danger : cadre national de référence (HAS)

La Haute Autorité de santé publie le premier cadre national de référence pour l’évaluation globale de la situation des enfants en danger ou risque de danger. Il fait suite à une demande de la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS), et du secrétariat d’État en charge de l’enfance et des familles auprès du ministre des solidarités et de la santé, dans le cadre de la stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance, et du plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

Le dispositif expérimental de la « MAS (Maison d’accueil spécialisée) à domicile » (UNAPEI)

Afin d’offrir un choix supplémentaire aux personnes accompagnées et à leurs familles, la MAS de Baisieux met en œuvre un dispositif expérimental pendant 3 ans.

Lire la suite de l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

Rennes. Akiro, Prix Handilivres du meilleur livre adapté (Ouest-France)

Ce livre jeunesse a été élaboré par les ateliers Art Terre avec des élèves de CM1/CM2 et des élèves de l’unité d’enseignement pour autistes, à l’école des Clôteaux.

Voir l’article

Publié dans Autisme

La Psychomotricité. Apports dans l’accompagnement des adultes porteurs d’un TSA (GNCRA)

Publié dans Accompagnements, Autisme

Crédit d’impôt pour emplois à domicile menacé ? (par J. Vinçot)

Un arrêt du Conseil d’Etat menace une partie des emplois à domicile, pour les activités qui se déroulent partiellement en dehors de celui-ci. Nouvelle version du pavé de l’ours ? Le gouvernement a promis le maintien de l’avantage fiscal.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

A la découverte d’un projet d’habitats inclusifs pour adultes autistes avec Eva (TagBZH)

Eva, animatrice de réseau et en stage chez TAg22 nous présente l’association “Gwitibunan”. Ensemble ils œuvrent pour proposer des lieux de vies indépendants aux personnes atteintes de troubles du spectre de l’autisme, leur permettant de vivre au milieu de tous, tout en étant accompagnés.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Habitat

Gestion pharmacologique de l’autisme : revue de 7 études – 2ème partie (par J. Vinçot)

Revue sur les traitements médicamenteux de l’autisme (2ème partie) : fluoxétine, rispéridone, aripiprazole, lurasidone, vitamine D, oméga-3, riluzole

Lire la suite de l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

Autisme : neurones activant les compétences clés de la “théorie de l’esprit”. (par J. Vinçot)

Lecteurs de pensées : Certaines cellules du cerveau signalent si les croyances des autres sont vraies ou fausses.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme

Emploi à domicile : certains services ne donnent plus droit au crédit d’impôt (LegiFiscal)

Emploi à domicile : certains services ne donnent plus droit au crédit d’impôt.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Droits & Législation

Autisme et IEF : pourquoi choisir d’instruire son enfant autiste en famille ? (GRAAF)

En France, l’instruction en famille (IEF) est un choix très minoritaire, puisqu’il concerne 0,5% des enfants d’âge scolaire (60 000) sur les 8 millions que compte notre pays. Il s’agit d’une pratique très encadrée : les parents déclarent tous les ans leur choix à leur mairie et à l’inspection académique. Ils sont soumis à un contrôle de la mairie tous les 2 ans (pour vérifier que le droit de l’enfant à recevoir une instruction est respecté et que cette instruction est reçue dans de bonnes conditions), et à un contrôle pédagogique mené par un inspecteur de l’Éducation nationale tous les ans. Ce contrôle a pour but de vérifier que l’enfant progresse dans ses apprentissages, et de dispenser des conseils aux parents pour mener à bien l’instruction de leur enfant.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Scolarité

Découvrez les certifiés 2020 Cap’Handéo Services & établissements Autisme

La certification “Cap’Handéo Services et établissements – Autisme” aide à identifier les services et établissements médico-sociaux accompagnant les personnes autistes ; pour que chacun puisse bénéficier d’un accompagnement sur mesure, précis et adapté.

Voir la promotion 2020

Publié dans Accompagnements, Autisme

Autisme : “gauchiste” et heure silencieuse dans les magasins (suite) (par J. Vinçot)

Retour sur le débat à l’Assemblée Nationale sur la proposition de loi censée établir l’heure silencieuse dans les hypermarchés, proposition qui s’est auto-sabordée parce qu’il n’est pas de bon ton d’adopter la première mesure d’accessibilité concernant les personnes autistes. Et quelques commentaires sur la carte mobilité inclusion.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme

Qu’est qu’un CAMSP ? (2 Minutes pour mieux vivre l’autisme)

Lorsqu’un enfant connait des difficultés de développement ou un handicap, il peut être orienté dès la naissance vers un CAMSP. Cette vidéo vous permettra de vous familiariser avec le fonctionnement de ces centres, et les types d’accompagnement qu’ils offrent aux enfants.

Voir la vidéo

Publié dans Accompagnements, Autisme

Etude annuelle sur l’impact de la stratégie nationale Autisme et TND – Enquête

Nous avons besoin de vous pour évaluer l’impact de la #Covid19 sur les personnes autistes et/ou avec des troubles du neuro-développement pour faire évoluer la stratégie nationale. Donnez votre avis

Aller sur le site de l’enquête

Publié dans Autisme

Autisme : quel “gauchiste” a enterré l’heure silencieuse du mardi matin ? (par J. Vinçot)

Il y a des paires de claques qui se perdent. Comment une bonne et simple idée visant à instaurer une heure silencieuse dans les grandes surfaces est sabotée sous des prétextes maximalistes.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme

Épisode 1 :Prendre en charge le handicap, une affaire d’État ? (France Culture)

La définition du mot “handicap” a évolué au fil du temps, de course hippique à “déficience physique ou mentale”. La loi du 11 février 2005 en donne une définition légale, inspirée de la classification internationale, mais depuis quand le handicap est-il devenu une affaire d’État ?

Voir le reportage

Publié dans Autisme

«Le sport rend mon fils heureux» : la maman d’un adolescent autiste raconte (Le Parisien)

L’activité physique a aidé Julien, un ado de 15 ans atteint d’autisme, à s’épanouir. Sa mère, Magali, nous explique comment son fils s’est mis à pratiquer la natation, le ski alpin, le VTT et plus récemment la course à pied.

Lire l’article

Publié dans Autisme

Les centres d’intérêts restreints et stéréotypés (CRA Normandie Seine-Eure)

Les comportements répétitifs et restreints peuvent se définir selon 4 aspects principaux :

1. Le caractère restreint et répétitif des mouvements, de l’utilisation des objets ou du langage

2. Des centres d’intérêts particuliers et/ou restreints

3 .La sensibilité aux changements, à la nouveauté, le manque de flexibilité

4. Des particularités sensorielles

Lire la suite de l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

Gestion pharmacologique de l’autisme : revue de 7 études – 1 (par J. Vinçot)

Revue sur les traitements médicamenteux de l’autisme (1ère partie) : sertraline, donépézil, choline, bumétanide.

Lire la suite de l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

Regards croisés sur la participation sociale des adultes ayant un trouble du spectre de l’autisme : une étude qualitative et quantitative (Fonds de Recherche Société et Culture (Québec)

Publié dans Autisme

Autiste au lycée de Landerneau : “Masque-toi ou dégage !” (par J. Vinçot)

Comment, à partir d’une impossibilité de porter longtemps le masque, un élève autiste se trouve exclu de la formation correspondant à son intérêt et à ses compétences. Malgré un jugement du tribunal administratif de Rennes.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Scolarité

L’autisme chez les filles : franchir des obstacles sur le chemin du diagnostic (par J. Vinçot)

Obstacles pour les diagnostics : L’autisme est diagnostiqué moins souvent et plus tard chez les filles que chez les garçons, en partie parce que cette condition est encore largement considérée comme une condition “masculine”.

Lire la suite de l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

Café/Rencontre à destination des Adultes concernés par les TSA, le Dimanche 21 Février 2021

A la demande de ses membres, l’association A.B.A. – Ille-et-Vilaine organise un samedi par mois, un café/rencontres (excepté au mois d’Août), à destination des personnes adultes concernées par le T.S.A. sans déficience intellectuelle.

A TITRE EXCEPTIONNEL ET DU FAIT DE L’EPIDEMIE, CE MOMENT SE FERA PAR VIOSIOCONFERENCE.

Il sera le Dimanche 21 Février de 14h à 15h30.

LE NOMBRE DE PERSONNES EST LIMITE A 6

Il s’agit d’un moment pour se réunir, pour échanger et pour rencontrer d’autres adultes diagnostiqués ou s’interrogeant sur un possible diagnostic.

Ces moments sont ouverts à toutes et à tous, mais sont accessibles suite à un entretien préalable. Si vous êtes intéressé par ces cafés/rencontres, merci de nous contacter pour que nous vous transmettions les informations de connexion.

Publié dans Autisme, Café/Rencontres

L’ABA et autisme, quel rapport ? Une interview de Lydie Laurent (Le GAMP)

Publié dans A.B.A., Accompagnements, Autisme

Autisme : la création d’une heure silencieuse dans les supermarchés adoptée par l’Assemblée (France 3)

Jeudi 28 janvier, l’Assemblée Nationale a adopté en première lecture la proposition de loi de la députée MoDem du Cher, Nadia Essayan, pour faciliter l’accès aux supermarchés aux personnes atteintes de troubles autistiques.

Lire l’article

Publié dans Autisme

L’ABA, c’est inclusif ? Une interview de Lydie Laurent (Le GAMP)

Publié dans A.B.A., Accompagnements, Autisme

L’ABA et autisme, quel rapport ? Une interview de Lydie Laurent (Le GAMP)

Publié dans A.B.A., Accompagnements, Autisme

Autiste, elle crée une maison d’accueil pour des personnes en situation de handicap (OneHeart)

Depuis deux ans, “la Maison des Possibles” accueille à Lunel dans l’Hérault, des enfants et des adultes concernés par l’autisme et d’autres handicaps. Le lieu peut accueillir jusqu’à 95 familles et a été fondé par Rachèle Couillet, elle même autiste Asperger et présidente de l’association l’Avenir des possibles.

Lire l’article

Publié dans Autisme

Une heure silencieuse dans les supermarchés : la proposition adoptée par les députés (Ouest-France)

La proposition de loi sur la création d’une heure silencieuse dans les supermarchés, afin de faciliter l’accès aux personnes en situation de handicap, a été adoptée par l’Assemblée nationale, le jeudi 28 janvier.

Lire l’article

Publié dans Autisme

“Les gens pourraient mieux me comprendre” : autisme sur le lieu de travail (par J. Vinçot)

Moment délicat pour les personnes autistes : quand annoncer sa différence dans le lieu de travail ? Une étude britannique décrit les expériences d’adultes autistes sur ce point. Faut-il attendre les problèmes ?

Lire l’article

Publié dans Autisme, Emploi, Monde professionnel

Les conducteurs autistes ont moins d’accidents que les autres jeunes conducteurs (par J. Vinçot)

S’il est vrai qu’il est plus difficile aux jeunes autistes d’obtenir leur permis de conduire, ils ont en fait moins d’accidents. Un résultat paradoxal, qui doit s’accompagner de mesures pour faciliter l’apprentissage.

Lire l’article

Publié dans Autisme

La Lettre Electronique de l’ONPAC

Voir la lettre électronique de l’ONPAC (Organisation Nationale des Professions de l’Analyse du Comportement) : aller sur le site

Publié dans A.B.A., Accompagnements, Autisme

Enquête sur “Qualité de vie des fratries d’enfants avec un trouble du neurodéveloppement” – Université de Rennes 2

Nous vous sollicitons dans le cadre de la recherche doctorale de Gaïd LE CORFEC portant sur la qualité de vie des frères ou sœurs d’enfants avec un trouble du neurodéveloppement (Trouble du spectre de l’autisme, Déficience intellectuelle, Trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité, Troubles moteurs, Troubles spécifiques des apprentissages). 

Qu’est-ce que la qualité de vie ?

La vie quotidienne avec un enfant présentant un trouble du neurodéveloppement place ses proches face à des difficultés qui peuvent retentir sur la qualité de vie de tous les membres de la famille. La Qualité de Vie se définit comme la perception qu’un individu a de son bien-être physique, matériel, émotionnel et social, en fonction de ses valeurs personnelles. Les répercussions du handicap sur la qualité de vie des familles ont longtemps été négligées dans les recherches (Brown, Anand, Fung, Isaacs & Baum, 2003). Au plan international, les études se basent souvent sur les perceptions des frères ou sœurs évaluées par des adultes (parents ou enseignants). Pourtant, donner la parole aux enfants eux-mêmes est la seule façon de recueillir réellement leur point de vue, qui peut être tout à fait différent de celui que les adultes imaginent.

L’objectif de cette recherche est donc d’évaluer l’impact du trouble du neurodéveloppement d’un enfant sur la qualité de vie de ses frères ou sœurs en recueillant les données directement auprès des frères ou sœurs à l’aide de ce questionnaire « KIDSCREEN » (élaboré dans le cadre d’un projet financé par la commission européenne dans le programme “Quality of Life and Management of Living Resources” (QLC-CT-2000-00751)..

Aller sur la site de l’enquête

Publié dans Autisme

Autisme et Etudes Supérieures (GRAAF)

Le Programme Aspie-Friendly

Inscrit dans la Stratégie nationale pour l’autisme (2018-2028) et sélectionné par le Programme Investissements d’Avenir (PIA) en 2018, le projet « Construire une Université Aspie-Friendly » engage des universités dans l’inclusion globale des étudiants autistes sans déficience intellectuelle. L’objectif est d’améliorer leur inclusion dans l’enseignement supérieur et les accompagner vers une insertion sociale et professionnelle.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Scolarité

La Mézière. Des galettes pour soutenir l’association Autisme A.B.A. – Ille-et-Vilaine (Ouest-France)

Un grand merci à la Boulangerie Guillou de La Mézière, pour leur soutien à travers une tombola organisée dans le cadre de la Galette des Rois :

Lire l’article

Publié dans Autisme, Communication

Dossier Justice 27 – Autisme : les gendarmes sont sympas, pas leurs chefs ! (par J. Vinçot)

Plusieurs gendarmes ont fait don de jours de congés pour une de leurs collègues, mère d’un enfant avec autisme “sévère”. Le chef refuse sous une condition inexistante dans la réglementation. La Cour Administrative d’Appel de Nantes annule le refus. Rompez !

Lire l’article

Publié dans Autisme

Faire accepter un psychologue ABA dans la classe (Ecole & Handicap)

L’Education nationale a toujours reconnu la nécessité de « permettre à des personnels spécialisés venant de l’extérieur d’intervenir à l’école ». Des professionnels de la santé peuvent en effet contribuer étroitement à la mise en œuvre du PPS, en coopération avec les enseignants et les AESH.

Néanmoins, quand il s’agit des personnels du secteur libéral, les demandes pour une intervention se heurtent encore à bien des réticences, voire à des refus.  La publication d’un témoignage évoquant le processus très simple de l’intervention d’une psychologue ABA nous paraît susceptible de rendre service à d’autres familles.

Lire l’article

Publié dans A.B.A., Accompagnements, Autisme, Scolarité

Les aidants, ces oubliés de l’autisme… (CareNews…)

« Il est 4h30 du matin et je suis déjà inquiète. Sam a réveillé la maison, comme chaque nuit. Il a quatre ans, il est autiste, et dort très peu. Je suis préoccupée par le bruit qu’il fait dans l’appartement. Les voisins ont l’habitude de ses crises quotidiennes, mais en pleine nuit… ils n’ont pas mérité ça. Il est maintenant 7h15, il faut s’habiller. Sam n’aime que le bleu.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme

Café/Rencontre/Ludothèque, le samedi 06 Février 2021

Notre Café/Rencontre/Ludothèque mensuel aura lieu le samedi 06 Février 2021, de 15h00 à 17h00, au sein des locaux de l’association au 81, Bd Albert 1er (Rennes).

Du fait des conditions sanitaires, nous allons organiser 3 rencontres en parallèles dans des salles différentes. Dans chaque salle, le nombre de personnes sera limité à 6. Pour participer à ce café/rencontres, une inscription préalable est obligatoire via ces liens :

Lors de cet après-midi, le port du masque ainsi que le respect des gestes barrières seront obligatoires (distance minimale de 1m entre les personnes, …)..

Exceptionnellement, il n’y aura pas de garderie.

De plus, nous aurons le grand plaisir d’accueillir Mme Chelsea Davis psychologue ABA – BcBA qui se propose pour accompagner les familles, adultes, adolescents …

Vous pourrez aussi consulter le catalogue, emprunter du matériel de la ludothèque.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Covid19-Gestes.jpg.
Publié dans Autisme

Des montres “intelligentes” des élèves autistes et la science (par J. Vinçot)

A quoi peut servir une montre “intelligente” pour un élève autiste ? Et pour quoi elle est inutile ou même nuisible ? Doit-on normaliser certains comportements non pertinents ? L’analyse d’un projet par une américaine autiste.

Lire l’article

Publié dans Autisme, Numérique, Scolarité

Un article de “Spectrum” suscite un nouvel examen des données d’un médicament courant (par J. Vinçot)

L’aripiprazole (Abilify) réduit l’irritabilité chez les enfants autistes, mais les chercheurs n’ont pas étudié comment l’âge et le sexe peuvent modifier son efficacité. Les effets secondaires indésirables sont proches de la rispéridone, et l’impact du médicament n’est pas bien détaillé.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Formation

Abonnez-vous à notre newsletter

Connexion

Archives

Commentaires récents