« Le sport a un impact sur l’interaction sociale et la communication des autistes » (Le Monde)

Chez de jeunes autistes non verbaux, la pratique intensive d’activité physique a de nombreux bénéfices, corroborés par les témoignages de parents et des études, relate Sandrine Cabut, dans sa chronique.

Lire l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

Abonnez-vous à notre newsletter

Connexion

Archives

Commentaires récents