La sensibilité accrue au bruit entrave les capacités des autistes à communiquer (par J. Vinçot)

Les personnes autistes peuvent ne pas remarquer le sarcasme ou l’ironie dans le langage des autres. Moins sensibles aux changements de prosodie, elles ont ainsi du mal à capter les nuances dans le cadre de la communication sociale.

Lire l’article

Publié dans Accompagnements, Autisme

Abonnez-vous à notre newsletter

Connexion

Archives

Commentaires récents