La fièvre n’atténue pas les traits difficiles chez la plupart des enfants autistes (par J. Vinçot)

Sujet brûlant : Seuls 3 des 141 enfants autistes sont devenus moins irritables lorsqu’ils avaient de la fièvre. La plupart des enfants autistes, comme leurs pairs non autistes, deviennent moins sociaux, moins communicatifs et plus irritables lorsqu’ils ont de la fièvre.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Formation

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Connexion

Archives