Focus sur la généralisation et le maintien de l’apprentissage (Different Roads to Learning)

Article original :

Traduction : Focus on Generalization and Maintenance

À plus d’une occasion, j’ai été dans la situation où un élève ne démontrait une compétence qu’en ma présence. Et j’ai entendu d’autres collègues dire qu’ils avaient eu des expériences similaires. C’est très problématique. Quand cela arrive avec un de mes élèves, il n’y a qu’une seule personne que je puisse blâmer : moi-même. Une compétence qu’un étudiant ne peut démontrer qu’en ma présence est une compétence assez inutile et ne fait rien pour promouvoir l’indépendance.

Alors, que faites-vous lorsque vous vous trouvez dans cette situation ? Vous réapprenez, en mettant l’accent sur la généralisation. Cela signifie que, dès le début, vous enseignez avec une grande variété de matériels, en variant vos instructions, en demandant à d’autres adultes de vous aider à enseigner la compétence et en démontrant son utilisation dans une variété d’environnements. La préparation des activités prend plus de temps au départ pour l’enseignant, mais permet de gagner beaucoup de temps plus tard, car votre élève est plus susceptible de maîtriser réellement la compétence. (La généralisation, après tout, montre une véritable maîtrise.)

Espérons que vous n’êtes pas obligé de le faire, cependant. J’espère que vous vous êtes concentré sur la généralisation dès la première fois que vous avez enseigné la compétence. Vous pouvez voir une généralisation intégrée dans les matériaux que vous utilisez déjà.

Un autre problème fréquemment cité par les enseignants d’enfants autistes est l’incapacité à maintenir une compétence. Dans mon esprit, la généralisation et le maintien de la compétence vont de pair, en ce sens qu’elles vous obligent à planifier à l’avance et à considérer comment, quand et où vous mettrez en pratique les compétences acquises. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à maintenir vos compétences :

  • Créez des fiches de toutes les compétences maîtrisées. Au cours d’une session, parcourez les fiches et mettez de côté toutes les questions ou activités manquées. Vous devrez peut-être faire des séances de rappel sur ces derniers. (Cela peut également être l’occasion d’étendre la généralisation en présentant les questions avec différents matériaux, phrases, environnements ou personnes.)
  • Définissez une alerte sur votre téléphone pour vous rappeler de faire un test de maintien de la compétence, deux semaines, quatre semaines et huit semaines après que l’élève a maîtrisé la compétence.
  • Créez un espace sur vos fiches techniques pour les tâches de maintien afin de vous rappeler non seulement d’intégrer la maintenance dans vos programmes, mais également de prendre des données sur la maintenance.

Il est extrêmement important de considérer la généralisation et le maintien dès le début de toute procédure d’enseignement. Souvent, lorsque nous travaillons avec des élèves ayant des besoins spéciaux, nous travaillons avec des élèves qui ont déjà un ou plusieurs niveaux de retard par rapport à leurs pairs en développement normal. Ne pas enseigner la généralisation et la maintenance, puis devoir réapprendre, est une perte de temps pour vos étudiants.

Publié dans A.B.A., Accompagnements, Autisme

Abonnez-vous à notre newsletter

Connexion

Archives

Commentaires récents