Quand les entreprises de pointe s’intéressent aux autistes (Europe 1, 14/11/2016)

Les capacités de certains autistes sont particulièrement prisées dans les secteurs de haute technologie, notamment l’informatique.

Lundi débute la 20e semaine pour l’emploi des handicapés. Depuis 1987, la loi impose aux entreprises de plus de 20 personnes d’employer des travailleurs handicapés, à hauteur de 6% de leurs effectifs. Mais beaucoup ne respectent pas ce taux et s’en exonèrent en versant des pénalités à l’Agefiph (l’association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées, ndlr). Résultat : aujourd’hui, le taux de chômage des handicapés est deux fois plus élevé que celui des personnes valides (18% au lieu de 9,6%).

Lire la suite de l’article.

Publié dans Autisme, Emploi

Abonnez-vous à notre newsletter

Connexion

Archives

Commentaires récents