PAP ou PPS : choisir le meilleur dispositif d’accompagnement pour son enfant (1/2) (Ecole et Handicap)

Le PPS – Projet Personnalisé de Scolarisation – a été mis en place par la loi de 2005. Dix ans plus tard, le PAP – Plan d’Accompagnement Personnalisé – était créé à la demande des associations de parents d’enfants dyslexiques, relayée par la FFDys (Fédération Française des Dys). Le PAP visait un public d’élèves qui, bien que présentant des troubles des apprentissages et des difficultés scolaires durables, ont seulement besoin pour leur scolarité d’aménagements pédagogiques. Il s’agissait de simplifier la mise en place de ces aménagements et de leur éviter le PPS.

Dans ce premier article, nous présentons le PPS et les critiques liées à sa mise en oeuvre. Dans un second article à venir, nous reviendrons sur ses avantages, ses limites et dans quels cas choisir le PPS plutôt que le PAP.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme, Scolarité

Abonnez-vous à notre newsletter

Connexion

Vous pouvez déduire de vos impôts 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposableDon

Archives

Commentaires récents