L’activité physique adaptée chez l’enfant avec des troubles du spectre de l’autisme : une dimension de bien-être?

Ce Travail de Bachelor s’intéresse à l’activité physique dans le monde du handicap mental et plus précisément des Troubles du Spectre de l’Autisme [TSA] chez l’enfant. La perspective de l’activité physique adaptée sera étudiée quant à son impact sur la santé psychique et le bien-être de ces derniers, auquel l’infirmier(-
ère), en tant que professionnel de la santé, est attentif.
Le développement psychomoteur typique de l’enfant sera alors abordé pour permettre un éclairage spécifique sur l’évolution des compétences motrices et psychiques de l’enfant avec TSA. Cette comparaison permettra ainsi d’appréhender différemment cette population, afin que l’infirmière puisse prendre en soin l’enfant de manière adéquate et optimale. L’éclairage théorique apporté par la science de l’être humain unitaire de Martha Rogers contribuera à une vision centrée sur la notion de bien-être, de personne et d’environnement quant à l’enfant avec TSA.
Finalement, cette revue de la littérature non exhaustive reflète et synthétise l’état des recherches scientifiques actuelles dans le domaine de l’activité physique adaptée avec des enfants TSA quant à leur santé psychique et leur bien-être.
Publié dans Accompagnements, Autisme

Abonnez-vous à notre newsletter

Connexion

Vous pouvez déduire de vos impôts 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposableDon

Archives

Commentaires récents