La neurodiversité est morte. Et maintenant ?

Traduction d’un article de Twilah Hiari, publié sur Mad In America, le 8 avril 2018: « Neurodiversity is dead. Now what? ».

Twilah Hiari est une blogueuse américaine de 42 ans qui se présente comme quelqu’un qui vit « avec le syndrome d’activation mastocytaire, le syndrome d’Ehler-Danlos, l’autisme et quelques autres troubles rigolos. »

———-

« J’ai tendance à apprécier les personnes autistes, mais je hais la pensée de groupe (1) autistique. J’ai été réprimandée, bannie, et empêchée d’accéder à des lieux de discussion réservés aux autistes sur le net à cause de mes écrits sur l’autisme. Le harcèlement que j’ai vécu dans des lieux de discussions réservés aux autistes rivalise avec – ou surpasse, celui que j’ai expérimenté dans des écoles ou des lieux de travail dominés par des personnes neurotypiques.

Lire la suite de l’article

Publié dans Autisme

Abonnez-vous à notre newsletter

Connexion

Vous pouvez déduire de vos impôts 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposableDon

Archives

Commentaires récents