La génération perdue de l’autisme : ces adultes qu’on a sacrifiés au nom de diagnostics erronés (Atlantico)

Certains autistes passent encore une grande partie de leur vie sans savoir qu’ils le sont, envoyés à défaut dans des établissements psychiatriques ou soignés pour des troubles qu’ils n’ont jamais eu. La France est en effet très en retard concernant la prise en charge de cette maladie, au point d’être sanctionnée par l’Union européenne.

Publié dans Accompagnements, Autisme

Abonnez-vous à notre newsletter

Connexion

Archives

Commentaires récents